TEST: 2269

Vous pourrez fêter Noël en famille !

Par Corentin Mittet-Magnan | Publié le 25/11/2020 à 11:50 | Mis à jour le 25/11/2020 à 12:05
Photo : Free Stocks - Unsplash
restrictions fêtes noël

Que celui ou celle qui ne s’est pas posé cette question nous jette la première pierre. Dans quelles conditions allons nous pouvoir fêter Noël en Grande-Bretagne ?

 

Jusqu’ici, la crise du Covid-19 avait plutôt laissé apparaître des divisions profondes entre les quatre nations du Royaume-Uni. Mais il semble que la magie de Noël ait opéré en poussant les leaders anglais, écossais, nord-irlandais et gallois à présenter, hier, des mesures communes.

La circulation à travers le pays sera donc complètement autorisée entre le 23 et le 27 décembre et entre le 22 et 28 pour les voyageurs en provenance et à destination de l’Irlande du Nord. Il est permis de former une “bulle de Noël” (un peu de poésie) composée de trois “households”, autrement dit trois foyers. Celle-ci ne doit pas être rendue évolutive, en ce sens que les membres d’un foyer ne peuvent pas quitter la bulle pour être remplacés par d’autres individus issus d’un foyer distinct. Les étudiants de retour dans leur famille sont considérés comme membres du foyer familial. Les mineurs dont les parents ne vivent pas ensemble peuvent faire partie des bulles de leurs deux parents. Enfin, il est possible de rencontrer des personnes ne faisant pas partie de votre bulle en extérieur au regard des restrictions en vigueur vis-à-vis de la règle des tiers.

Les autorités recommandent néanmoins la plus grande prudence lors de l'accueil de personnes vulnérables au sein des bulles de Noël. Il est essentiel de se désinfecter les mains et d’aérer régulièrement le lieu de vie pour se prémunir de la potentielle présence du virus.

 

Pour ne rien rater de l'actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale