Samedi 6 mars 2021

Que représentent les 21 éléphants lâchés dans un marché de Londres ?

Par Swali Guillemant | Publié le 20/02/2021 à 07:57 | Mis à jour le 20/02/2021 à 08:19
Photo : spitalfielde1 - Instagram
spitalfield sheldrick trust elephants londres visiter

Après la statue de glace illustrant le réchauffement climatique, un groupe d’éléphants trône dans le marché de Spitalfields à Londres. Cette installation a pour but d’attirer l’attention sur la situation catastrophique de l’espèce. Ne vous inquiétez pas, ils ne vous feront aucun mal !

 

L’œuvre « Herd of Hope » est une collection de 21 éléphants en bronze, grandeur nature. Les sculptures représentent une mère et 20 éléphanteaux orphelins. Elles ont été réalisées par le duo d’artistes australiens à la reconnaissance internationale, Gillie et Marc, en collaboration avec la Sheldrick Wildlife Trust. De quoi nous changer des renards, pigeons et souris auxquels nous sommes habitués à Londres !

 

Une sensibilisation à la cause des éléphants

Chaque petit éléphant représente un vrai animal ayant perdu sa mère, victime de braconnage, de conflits armés ou de catastrophes naturelles, recueilli par la Sheldrick Wildlife Trust. Chaque sculpture indique le nom de l'orphelin et un panneau d'information expliquant l’histoire de son sauvetage. Vous pouvez adopter un éléphant et en savoir plus grâce au code Q.R. présent sur chaque statue.

La mère éléphant symbolise les parents que les éléphants orphelins ont perdu, mais aussi l’équipe de l’association qui s’en occupe et les materne.

 

Une installation qui voyage dans Londres

Précédemment disposée à Marble Arch, l’œuvre s’installe désormais dans le marché de Spitalfields et va y rester toute l’année, avant de déménager ailleurs. Elle se déplace, se veut vivante car optimiste. Les artistes ont justement baptisé les statues : les "éléphants de demain". Ces sculptures visent à collecter des fonds et à sensibiliser l'opinion publique sur la situation des éléphants recueillis par la Sheldrick Wildlife Trust. Elles vous permettent de voir un petit bout d’Afrique malgré la pandémie. Rendez-vous au marché de Spitalfields !

 

Les éléphants d’Asie et d’Afrique en danger

La Sheldrick Wildlife Trust est avant tout connue pour le sauvetage, l’élevage et la réhabilitation d’éléphants orphelins. Son programme, le plus performant au monde, a permis d’élever 263 éléphants au total et d’en soigner 7 275.

Jusqu’au début du XIXe siècle, les éléphants abondaient en Afrique et en Asie. Avec l’accroissement démographique, l’expansion des terres cultivables et le braconnage, leur nombre a chuté drastiquement, surtout depuis les années 1970.

Selon l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), la population d'éléphants a diminué de plus de 50 % dans le monde entier au cours des 40 dernières années. Des fondations comme la Sheldrick Wildlife Trust ont dédié leur travail à les protéger. Son but est de garantir l’avenir de toute la faune et la flore sauvages, grâce à une protection efficace des habitats en Afrique. Elle fut fondée en 1977 par Dame Daphne Sheldrick, en mémoire de son défunt mari, un célèbre naturaliste et directeur fondateur du parc national de Tsvo East au Kenya. Dans ce dernier, la Shedlrick Wildlife Trust sauve et élève des éléphants et rhinocéros orphelins, mais lutte également contre le braconnage et aide à la protection des zones naturelles, à l’assistance vétérinaire pour les animaux et à la sensibilisation des communautés.

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

 

Nous vous recommandons

Swali Guillemant - Journaliste

Swali Guillemant

Étudiante en journalisme culturel, curieuse et impliquée. Passionnée par la culture et les arts.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet