Dimanche 16 janvier 2022
TEST: 2269

Quarantaine à l’hôtel et tests covid : gare à l’infraction !

Par Swali Guillemant | Publié le 10/02/2021 à 17:58 | Mis à jour le 10/02/2021 à 19:40
Photo : Grant Durr - Unsplash
covid sanctions infranction règles gouvernement

A partir de lundi prochain, les arrivées en Angleterre seront passibles de lourdes amendes, voire même de peines d’emprisonnement pour ceux qui bafoueraient les nouvelles règles de voyage et de quarantaine dans les hôtels.

 

Matt Hancock, Secrétaire d’Etat à la santé anglais, a annoncé de nouvelles sanctions particulièrement strictes pour les personnes désireuses d’entrer au Royaume-Uni.

Désormais, les voyageurs qui mentiraient sur les formulaires de localisation des passagers dans le but de dissimuler qu’ils se trouvaient dans un pays figurant sur la liste rouge dans les 10 jours précédant leur arrivée au Royaume-Uni seront traités comme des criminels et passibles d’une peine de prison pouvant aller jusqu’à 10 ans.

Une amende de £1 000 pourra aussi être infligée à ceux qui reviennent d’une destination internationale qui ne prendraient pas le soin d’effectuer le premier test covid obligatoire 72h précédent le voyage. Le montant de l’amende sera même doublé à £2 000 pour ceux qui n’effectuent pas le deuxième test covid une fois sur le territoire britannique.

Mais surtout, les personnes revenant d’un pays sur « liste rouge » refusant de se mettre en quarantaine dans un hôtel désigné peuvent se voir imposer une amende allant de £5 000 à £10 000. Pour la dite quarantaine de 10 jours dans un hôtel, il vous en coûtera 1 750 livres selon le calcul effectué et publié par le gouvernement

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

 

Nous vous recommandons
Swali Guillemant - Journaliste

Swali Guillemant

Étudiante en journalisme culturel, curieuse et impliquée. Passionnée par la culture et les arts.
0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet