TEST: 2269

Mes promenades dans Londres : de la City à St Dunstan in the East

Par Maud Finance | Publié le 21/05/2021 à 09:00 | Mis à jour le 21/05/2021 à 11:52
Photo : Maud Finance
L'église abandonnée de St Dunstan in the East

Je ne vais pas vous apprendre que la belle capitale du Royaume de Sa Majesté regorge de lieux insolites et insoupçonnés...

Entre la modernité des gratte-ciels de la City, le style bohémien décalé de Camden, la multi-culturalité de Whitechapel ou encore l’élégante architecture du quartier de Chelsea, ce sont finalement plusieurs villes réunies en une seule. En ce début de belle saison (qui certes, se fait désirer), j’entreprends de vous révéler ma petite sélection de balades pédestres afin de (re)découvrir cette ville exceptionnelle et qui n’a définitivement pas sa pareille. Du quartier des affaires à l’église abandonnée de Saint-Dunstan in the East, remettez-vous en jambe lors de cette petite promenade citadine d’une durée approximative d’une heure. (1,6 miles).

 

Départ au pied du Gherkin

Commencez votre chemin au pied de la célèbre « tour cornichon », construite au début des années 2000. Du cornichon, elle n’a définitivement que la forme ! Mais il est vrai qu’elle impressionne par son élégante architecture si particulière, qui est à présent l’un des symboles incontestables de notre belle ville.

 

La tour cornichon de Londres
Gherkin Tower

 

1ère étape : St Katherine’s Dock

Après avoir traversé le cristallin quartier des affaires et prenant bien soin de vous perdre au milieu de ses gratte-ciels, rejoignez tranquillement les Docks de St-Katherine pour un dépaysement total : vous voici à présent au beau milieu de voiliers en tout genre, en plein cœur d’une marina. Pourtant toujours dans la métropole, vous avez quitté le brouhaha citadin pour sentir tout à coup l’air marin… ou presque.

 

La marina de Sainte Katherine
St Katherine's Dock

 

Arrêt obligatoire sur le Tower Bridge

À seulement quelques pas de la marina, que vous soyez Londonien ou touriste, qui pourrait se targuer de rester de marbre face à ce joyau d’architecture ? L’arrêt y est obligatoire, ne serait-ce que pour admirer le Shard de l’autre côté de la rive.

 

Le pont du Tower Bridge
Tower Bridge

 

Le clou du spectacle : l’incongrue église de St Dunstan in the East

Grièvement endommagée lors du Grand Incendie de Londres en 1666 et durant les bombardements de la Seconde Guerre mondiale, cette petite église datant de l’an 1100 forme à présent un site public très apprécié des Londoniens. Bien que le lieu soit tristement marqué par des événements tragiques, la beauté de la nature ayant repris ses droits sur la pierre grise lui donne une seconde vie des plus romanesques et en fait l’un des monuments les plus authentiques de la capitale.

 

L'église abandonnée St Dunstan in the East
St Dunstan-in-the-East

 

Maud Finance

Maud Finance

Étudiante en communication. Voyageuse, railleuse, passionnée, déterminée.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale