Dimanche 20 septembre 2020

Pour notre plus grand bonheur, la Premier League fait son grand retour

Par Benjamin Wettling | Publié le 03/06/2020 à 14:23 | Mis à jour le 03/06/2020 à 14:32
Photo : Thomas Serer - Unsplash
thomas-serer-r-xKieMqL34-unsplash

Voilà des mois que l’on se repasse en boucle les plus beaux buts de la décennie, que l’on se languit des conférences de presse de José le terrible, que les supporters de Liverpool attendent enfin de remporter le titre tant attendu… Oui, le football anglais nous a beaucoup manqué !

La reprise c’est (enfin) pour bientôt : le 17 juin, le championnat anglais reprend à Birmingham, où Aston Villa va recevoir Sheffield United. Mais la véritable affiche de la journée ce sera sans aucun doute Manchester City contre Arsenal, où Pep Guardiola va retrouver sur le banc adverse son ancien adjoint Mikel Arteta. La Premier League comme on l’aime et comme on la connaît, ou presque, puisque le confinement est tout de même passé par là : N’golo Kanté a laissé pousser ses cheveux et Kevin de Bruyne son ventre.

Plus sérieusement, la reprise du football anglais est une très bonne nouvelle, pour les clubs comme pour les supporters. Bien entendu, la compétition va s’adapter aux conditions actuelles ! Les matchs se dérouleront à huis clos, comme c’est déjà le cas en Allemagne. Chaque équipe sera autorisée à effectuer 5 changements, contre 3 en temps normal, au cours d’un même match afin de prévenir les risques de blessures à la reprise, et de permettre aux joueurs de souffler un peu face au rythme de la compétition : neuf journées en seulement six semaines ! Avec une pareille cadence, la Premier League pourrait conclure la saison 2019/2020 au début du mois d’août. Un sprint final qui n’a jamais aussi bien porté son nom !

Enfin, si certains critiquent cette reprise parfois jugée hâtive, il faut au contraire la voir comme un signe positif : les clubs ne prendraient pas de risques avec la santé de leurs joueurs. Si bien sûr la reprise du championnat est motivée à la fois par des enjeux sportifs et économiques, notamment sur les droits télévisuels en l’absence de public dans les stades, elle n’est en aucun cas précipitée. Si les instances dirigeantes de la League ont choisi de reprendre la compétition, c’est que les conditions extérieures le permettent sans mettre en danger l’équipe et le staff.

Comme le souligne l’entraîneur de Liverpool Jürgen Klopp : « Que le football soit sur le point de revenir, est un bon signe pour les gens aussi ». L’exemple de la Bundesliga, et bientôt de la Liga, doivent montrer le chemin à suivre pour la Premier League, qui a déjà repris les entraînements collectifs en respectant la distanciation sociale.

 

Pour ne rien perdre de l'actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Benjamin Wettling journaliste Londres

Benjamin Wettling

Étudiant en 3ème année à Sciences Po Aix. Passionné du septième art, mais pas quand c'est Neymar qui fait son cinéma à la Coupe du Monde.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet