Le Portugal passe à l’orange, les compagnies aériennes voient rouge

Par Elzéa Colomb | Publié le 04/06/2021 à 18:22 | Mis à jour le 04/06/2021 à 18:34
Photo : Skyler Smith - Unsplash
Un aérodrome où plusieurs avions sont garés

Le retournement de situation fut brutal : le Royaume-Uni annonçait hier écarter le Portugal des destinations de sa liste verte. Le pays des œillets ainsi rétrogradé à la liste britannique couleur ambre, n’a pas tardé à susciter l’incompréhension générale au sein du secteur touristique.

La consternation est à son comble. Tandis que le Royaume-Uni a annoncé que la moitié de sa population adulte avait reçu ses deux doses, il ferme par la même occasion la voie aux voyages à l’étranger sans quarantaine. Une décision taxée « d’incompréhensible », qui intervient « seulement trois semaines après que le tourisme à l’étranger ait repris » a déclaré John Holland-Kaye, patron de l’aéroport d’Heathrow. Dans une situation que le dirigeant de Ryanair a également qualifiée d' « étrange », le PDG a déclaré qu’« il n’y avait aucune excuse pour que le gouvernement limite les voyages aériens », avant d’ajouter : « il est temps de partir en vacances et de voler avec Ryanair ». Une interrogation demeure tout de même, quant à savoir pourquoi la vaccination ne se révèle pas un motif suffisant pour permettre des voyages plus libres depuis le sol britannique ?

 

Sur le même sujet
Elzéa Colomb - Journaliste Londres

Elzéa Colomb

Étudiante en 3e année de journalisme. Réunionnaise d’adoption, amatrice d’art. Envisage de devenir également dessinatrice de presse.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale