Mardi 22 juin 2021

Peut-on encore faire de nouvelles rencontres et voir du monde ?

Par Marie Lagache | Publié le 19/10/2020 à 17:33 | Mis à jour le 19/10/2020 à 17:44
Photo : Priscilla Du Preez-Unsplash
Rencontres Restrictions Mesures Covid19 Coronavirus Londres Royaume-Uni

Les mesures pour lutter contre le Covid-19 se multiplient à Londres et restreignent les possibilités de rencontrer de nouvelles personnes ou de voir ses proches dans une période bien sombre.

Vous vous êtes installés à Londres en rêvant de changer de vie, de vous faire de nouveaux amis, ou rencontrer le grand amour ? 2020 n’est pas votre année. Les différentes mesures mises en place par le gouvernement britannique pour lutter contre la propagation du coronavirus mettent à mal la possibilité de faire de nouvelles rencontres ou de voir du monde dans la capitale.

Les réunions entre personnes de différents foyers sont interdites en intérieur depuis samedi à Londres, et dans d’autres villes du Nord de l’Angleterre. La “règle des six”, empêchant tous les rassemblements de groupes, est en vigueur depuis des semaines. Et le “sex ban” interdit dorénavant les relations intimes en intérieur entre personnes ne vivant pas ensemble. La vie sociale n’a pas la cote à Londres.

Des rencontres uniquement possibles en extérieur, mais avec gestes barrières !

Une situation où il vaut mieux s’entendre avec sa bulle sociale, colocataires ou famille ! C’est uniquement avec elle que vous pourrez vous rendre au restaurant, bar, café, pub, ou encore faire des visites touristiques en intérieur à Londres. Ainsi, être au travail ou en cours en présentiel deviennent les uniques options pour rencontrer ou voir du monde.

Néanmoins, les réunions entre personnes de différents foyers sont possibles en extérieur, toujours dans la limite de six personnes. Les rendez-vous amicaux ou sentimentaux au restaurant ou au musée sont donc à proscrire de vos habitudes de vie, et il va falloir se mettre aux entrevues sous forme de balade dans les parcs londoniens ou à flâner dans les rues.

La porte parole de Boris Johnson, Premier ministre britannique, a cependant précisé que la distanciation sociale et les gestes barrières doivent toujours s’appliquer en extérieur. Aussi, aucune exception n’est faite pour les couples déjà établis, le reste de la famille, ou encore les connaissances de longues dates.

“L'enfer, c'est les autres”

Toutefois, cette nouvelle bulle sociale restreinte pose des questions et peut engendrer de graves problèmes pour certains individus ou entreprises. La restauration notamment traverse une nouvelle crise économique et souffre encore plus de cette nouvelle mesure. Le respect et le contrôle de l’application de ces nouvelles règles peuvent aussi interroger : comment vérifier la composition de la bulle sociale des individus ? Et, qui doit faire appliquer cette mesure : les restaurateurs, la police, ou le bon sens de chacun?

Enfin, cette impossibilité de voir et rencontrer du monde va plonger les personnes coincées dans des relations toxiques et violentes notamment sentimentales ou familiales, dans un cercle vicieux. L’isolement engendré par le confinement ou par les restrictions sur la bulle sociale ne font qu’augmenter ces violences et les risques pour la santé physique, psychologique, ou de manière générale pour la vie, des victimes. “Protégez-vous et protégez vos proches” n’a jamais eu autant de sens.

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet