Mardi 22 juin 2021

Pazapa : une éducation unique accessible à Paris comme à Londres

Par Luther Beaumont | Publié le 22/03/2021 à 16:20 | Mis à jour le 22/03/2021 à 16:20
Photo : Pazapa
école à distance Pazapa

Parmi les plus belles aventures humaines et entrepreneuriales se cache souvent l’identification d’un besoin à la genèse. La volonté d’y répondre pleinement sous le joug d’une éthique irréprochable constitue un argument de choix pour l’entreprise associée. L’enseignement à distance prodigué par les équipes de l’enseigne Pazapa sublime la notion de pédagogie, en abordant chaque objectif atteint tel un savoir transmis auprès d’un enfant accompli.

 

Pazapa telle une solution à un vrai besoin

L’enseignement à distance constitue le terme qui désigne habituellement l’ensemble des processus d’enseignement au sein desquels professeurs et apprenants sont éloignés géographiquement. Dans le cas de Pazapa, il constitue depuis 2016 (officiellement) une véritable source d’inspiration au service de l’épanouissement des enfants. Les relations entre parents, professeurs et élèves sont envisagées tels des leviers et non pas des obstacles.

Les parents fervents défenseurs de l’instruction en famille ainsi que les familles expatriées ne sont pas moins attachés au programme de l’éducation nationale pour autant, contrairement à certaines idées reçues. Le problème ne s’illustrait donc pas dans une volonté de s’en détacher, il se concentrait autour d’autres difficultés. Concilier les éléments permettant de ne pas se sentir désarmé face au bon déroulement d’un double cursus en était l’une des principales.

Deux ans de recherche jonchés d’expérimentations ont composé le chemin menant à la création officielle de l’établissement Pazapa en ligne. La matérialisation de la pédagogie unique en son genre propre à l’établissement s’est construite petites retouches par petites retouches. Selon les mots de la directrice : “nous n’avons pas ouvert un établissement, nous avons ouvert un établissement en ligne, avec l’ambition de lui conférer cette pédagogie singulière qui devait lui être attribuée”.

Le projet parachevé de Pazapa est revêtu d’une prise de conscience, celle faisant état qu’enseigner en ligne demeure un métier à part entière, complètement différent.

 

Le contre-pied de l’approche traditionnelle : la classe inversée

Comment accompagner les élèves de façon individualisée en ligne ? Comment leur apporter tout ce dont ils ont besoin ? Comment rendre le cours dynamique ? Comment faciliter les apprentissages ? Le défi de l’enseignement en ligne était juste immense.

Les méthodes utilisées par Pazapa sont issues de nombreux tests effectués en amont. Les travaux de recherche pour déterminer la bonne pédagogie ont tâtonné pendant de longues et fastidieuses semaines, jusqu’à l’identification de la méthode : la classe inversée.

Faut-il le rappeler, l’un des enjeux majeurs de l’enseignement en ligne s’inscrit dans la gestion du temps. Cette méthode embrase le gain de temps, facilite les apprentissages et surtout, rend acteurs les élèves. Il était venu le temps du passage d’une logique de face à face vers une logique de cote à cote, Pazapa l’a compris, en concevant une méthodologie exclusive, pionnière en son domaine. L’identification de cette méthode, qui permet de mieux répondre aux besoins des élèves aura réellement sonné le lancement de l’aventure Pazapa.

 

Les parents et les professeurs ensemble au cœur du dispositif

Lorsque vous prenez en charge des enfants à distance, vous vous devez d’aller beaucoup plus loin qu’au sein d’une scolarité classique. Le niveau de bienveillance doit être démultiplié afin de se vérifier aussi bien pendant la classe que dans le quotidien des enfants. Les équipes pédagogiques ont agi en ce sens en instaurant une véritable politique d’accompagnement, mise en exergue par une formation de parents accompagnateurs (explication des méthodes d’enseignement, fiche synthétique sur les troubles de l’apprentissage et méthodes pour accompagner au mieux son enfant). Mamans et papas se familiarisent ainsi avec les méthodes d’enseignement, afin de pouvoir y participer comme ils le souhaitent. Permettre aux parents de comprendre les besoins de leurs enfants, fait partie des clés pour qu’ils puissent eux-mêmes accompagner au mieux le travail des enseignants. Les parents précédemment démunis se retrouvent désormais guidés pas à pas.

En plus d’accompagner les élèves et les parents, Pazapa est également bienveillant à l’égard du corps enseignant. Les professeurs se voient ainsi proposer le choix de leur emploi du temps, afin de composer au mieux avec leurs propres obligations. Le relationnel parents - professeurs doit être absolument préservé. De ce fait, les parents ne prennent pas directement rendez-vous avec le professeur, mais plutôt avec le conseiller pédagogique formateur de l’enseignant.

L’approche individualisée s’applique aussi à l’égard de l’accompagnement des professeurs. En les soutenant comme il se doit, la qualité de leur enseignement s’en retrouve optimisée.

 

Des conditions d’enseignement sur mesure pour les élèves

Les élèves profitent également d’un effectif réduit en visioconférence : maximum de 10 élèves (12 à partir de la rentrée prochaine) en primaire, 15 dans le secondaire. Pour combler le manque de rapport physique, des temps pour le travail en groupe sont proposés (réalisation d’exposés en commun par exemple), et un réseau intranet où les élèves peuvent échanger entre eux reste à disposition des enfants. Avant le Covid-19, des temps de rencontres annuelles avaient même lieu chaque année.

Il n’y a pas de journée type pour les enfants. Ils apprennent en fonction du programme choisi par les parents. Par exemple, en CE1, les enfants n’ont que 2h de cours par jour auquel se greffe le temps nécessaire à la bonne réalisation des devoirs, qui varie en corrélation avec chaque enfant. Le reste du temps peut du coup s’organiser autour de découvertes culturelles ou de la pratique d’activités.

 

Une liberté pédagogique au service du présentiel et non à son détriment

Bien au contraire de condamner les vertus de l’enseignement proposé dans les écoles, la pédagogie Pazapa entend s’y associer pour se mettre au service de la meilleure transmission du savoir qui puisse être. La liberté pédagogique sur laquelle les équipes peuvent compter ouvre les vannes de l’innovation, ce dont nul être humain sensible au devenir des plus jeunes n’oserait se plaindre. Pléthore d’efforts sont entrepris par des professionnels expérimentés pour répondre à tous les besoins et caractéristiques de chaque élève. Nulle science infuse ne prétend être détenue, mais dieu quelle volonté admirable que de vouloir à ce point trouver ce quelque chose qui réponde à ce dont un gamin peut avoir besoin. La dernière innovation en date, composée de programmes d’accompagnement parascolaires, en est sans doute l’illustration la plus remarquable.

 

L’épanouissement de votre enfant comme seul point de mire

Ils étaient 15 collaborateurs au départ de l’aventure, ils sont désormais plus de 250. Anciens formateurs, directeurs d’écoles publiques ou alternatives : toutes ces personnes chevronnées se mettent au service du bien-être des enfants en continuant à se former à l’apprentissage à distance ainsi qu’aux neurosciences. Elles étaient une dizaine de familles impliquées au commencement, plus de 3000 enfants ont désormais été instruits, résidant dans 16 pays différents. Une philosophie : participer à l’identification des besoins de chaque élève. Tous présentent des capacités de travail ou d’assimilation différentes, rejoindre la grande famille Pazapa vous permettra juste de vous y intéresser de beaucoup plus près.

 

Luther Beaumont et Colin Porhel

 

Pour ne rien rater de l'actu londonienne, inscrivez-vous à notre newsletter en deux clics !

Luther Beaumont journaliste Londres

Luther Beaumont

Prendre la decision de devenir journaliste demeure la concrétisation de ce que certains pourraient décrire comme une passion. Dans mon cas je la décrirais comme l'essence de ma curiosité.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet