TEST: 2269

Pas de symptômes, pas de test selon Matt Hancock

Par Corentin Mittet-Magnan | Publié le 10/09/2020 à 18:54 | Mis à jour le 10/09/2020 à 19:00
Photo : Matt Hancock - Twitter
tests covid asymptomatique

« Si vous n’avez pas de symptômes, vous n’êtes pas éligibles pour avoir un test, sauf si cela vous a été ordonné spécifiquement », voilà ce qu’a déclaré hier le Secrétaire d’État à la Santé Matt Hancock, ajoutant que 25 % des personnes se faisant tester étaient asymptomatiques et demeuraient par conséquent responsables de l’engorgement des centres de tests. Cette déclaration crée un nouveau flou autour de la gestion de crise dans laquelle s’inscrit le gouvernement. En juin, Hancock avait lui même dévoilé un chiffre issu d’une étude réalisée par le bureau national de statistiques (ONS) relatant que 71 % des cas positifs au coronavirus étaient asymptomatiques.

L’institut national de la santé britannique recommande lui de tester le plus de monde possible. Boris Johnson a d’ailleurs fixé à 50 000 le nombre de tests devant être réalisés chaque jour d’ici octobre.

Cette nouvelle déclaration maintient l’incompréhension autour du contrôle des événements par les autorités. Ces dernières semaines, le nombre de cas continue d’augmenter et le gouvernement semblait désigner les jeunes, très souvent asymptomatiques, comme responsables. L’opposition accuse les autorités de tenter de cacher leur mauvaise gestion en « accusant tout le monde sauf eux-mêmes ».

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics.

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale