Vendredi 30 octobre 2020

Le patron de Ryanair fustige les mesures de quatorzaine

Par Corentin Mittet-Magnan | Publié le 10/09/2020 à 18:47 | Mis à jour le 10/09/2020 à 18:53
Photo : Laurent Colin - Lepetitjournal.com
Avion Ryanair ciel

Michael O’Leary, patron de la compagnie low-cost Ryanair, est très en colère contre la gestion de la crise du Covid-19 par les gouvernements irlandais et britanniques.

 

Contraint de réduire de 20 % la capacité des vols de la compagnie en septembre et en octobre, l’entreprise, comme l’ensemble du secteur des transports, souffre énormément des mesures de quarantaine imposées par le Royaume-Uni. O’Leary décrit la mise en place de celles-ci comme une « pagaille de mauvaise gestion ». Il considère d’ailleurs que le contrôle des quatorzaines est « défectueux ».

Comme plusieurs patrons du secteur, mais aussi comme le Parti Travailliste, l’irlandais de 59 ans défend l’idée d’un système de tests à l’arrivée. Tester un voyageur de retour d’un pays à risque à son arrivée à l’aéroport puis après 5 jours d’isolement permettrait de relancer le trafic aérien.

Sa relation avec les autorités semble profondément abîmée par la crise ; à propos du Secrétaire d’État aux Transports il déclare: « parler à Grant Shapps est une perte de temps ». Pour lui, les résultats obtenus par les équipes de Boris Johnson sont « assez pauvres dans chaque aspect de leur gestion du Covid ».

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Un garde du consulat de France à Djeddah attaqué au couteau

A Djeddah, en Arabie Saoudite, un garde du consulat de France a été blessé par un assaillant. Selon la télévision saoudienne, l’agresseur saoudien a été interpellé.

Sur le même sujet