N°10 donne la priorité aux Britanniques pour l’accès au vaccin

Par Lepetitjournal Londres | Publié le 25/08/2020 à 20:23 | Mis à jour le 25/08/2020 à 20:38
Photo : Science in HD - UNSPLASH
vaccin covid trump oxford

Depuis quelques jours, des déclarations du président américain Donald Trump laissaient entendre qu’un vaccin contre le Covid-19 développé au Royaume-Uni, pourrait bientôt être approuvé par les autorités sanitaires du pays. Le président a clairement annoncé sa volonté de faire pression sur la Food and Drugs Administration pour qu’elle délivre une autorisation d’usage d’urgence.

Les chercheurs, qui développent le vaccin dans le cadre d’un partenariat entre le laboratoire AstraZeneca et l’Université d’Oxford, disent ne pas attendre de résultats concrets avant tard l’année prochaine. De plus, ils ont annoncé ne pas avoir discuté avec les autorités américaines et déclarent qu’il est prématuré de spéculer sur la possibilité d’une mise à disposition sur le marché du vaccin.

Le porte-parole du 10 Downing Street a répondu ce lundi en affirmant que l’État et le laboratoire sont liés par un contrat. Celui-ci doit permettre à la population du Royaume-Uni d’être prioritaire quant à l’accès au vaccin dès le moment où son efficacité aura été prouvée. Le contrat prévoit l’approvisionnement de 100 millions de doses.

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Corentin Mittet-Magnan

lepetitjournal.com londres

Lepetitjournal Londres

Média de référence des français et francophones de la capitale britannique. Actu, bons plans, bonnes adresses...
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale