TEST: 2269

Moins de gaspillage alimentaire dans les foyers pendant le confinement

Par Constance Hamm | Publié le 15/05/2020 à 17:09 | Mis à jour le 15/05/2020 à 17:49
Photo : Brett Jordan - Unsplash
gaspillage alimentaire

Bonne nouvelle, en période de confinement, les foyers du Royaume-Uni déclarent avoir réduit leur gaspillage alimentaire.

 

6,6 millions de tonnes, c’est la quantité de déchets alimentaires produite par les ménages britanniques en 2018. Alors que les “achats de panique” faisaient craindre une nouvelle augmentation importante du gâchis alimentaire, le confinement aurait eu certains effets bénéfiques sur la consommation des foyers. En effet, une étude réalisée au Royaume-Uni par l’association Hubbub rapporte que 48% des foyers estiment jeter moins de nourriture. Il semblerait que les Britanniques aient modifié leurs habitudes grâce à une meilleure utilisation des restes et du congélateur. L’étude rapporte également que 17% feraient moins attention aux dates de péremption.

 

Prise de conscience ou nécessité économique ? Le co-fondateur de Hubbub déclare que “L’impact de COVID-19 a fondamentalement changé la façon dont nous mangeons. Nos sondages révèlent une nation divisée. Certaines familles mangent plus ensemble, les jeunes apprennent à cuisiner, les gens veulent en savoir plus sur la culture des aliments, planifient mieux les repas et utilisent les restes. De plus en plus de gens achètent local. Mais dans le même temps, près de la moitié sont plus préoccupés par la nourriture qu'auparavant et 43% sont préoccupés par son coût.”

 

Avez-vous réussi à réduire le gaspillage alimentaire pendant le confinement ?

 

Pour ne rien perdre de l'actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Sur le même sujet
Constance Hamm journaliste

Constance Hamm

Juriste de formation, je me consacre à l’enseignement. Je suis passionnée par la protection de l’environnement et l’ouverture internationale.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale