L’inflation britannique atteint un niveau jamais vu depuis 40 ans

Par Colin Porhel | Publié le 22/06/2022 à 15:14 | Mis à jour le 22/06/2022 à 16:52
Photo : Philip Veater - Unsplash
L'inflation au Royaume-Uni

Selon l’Office for National Statistics (ONS), le coût de la vie augmente à son rythme le plus rapide depuis quatre décennies. L’inflation s'élève aujourd’hui à 9,1%.

 

Déjà au plus haut au mois d’avril, l’inflation atteint désormais son niveau le plus haut depuis le mois de mars 1982. Un chiffre en partie expliqué par la flambée des prix de l’énergie, de l’ordre de 32,8% pour le carburant, qui pousse les entreprises à augmenter le prix de vente de leurs produits. Conformément au mécanisme de l’offre et de la demande, les faibles exportations de céréales, dues à la guerre en Ukraine, provoquent également une hausse des prix pour le consommateur.

 

Face à la situation exceptionnelle, le chancelier de l’Échiquier, Rishi Sunak, a assuré que le gouvernement mettait tout en œuvre pour combattre la hausse des prix. « Je sais que les gens sont inquiets de l'augmentation du coût de la vie, c'est pourquoi nous avons pris des mesures ciblées pour aider les familles, en accordant £1 200 aux huit millions de ménages les plus modestes », a-t-il ajouté.

 

Des prévisions pessimistes pour la fin de l’année

L’annonce de l’ONS intervient quelques jours après les estimations de la Banque d’Angleterre, qui prévoit une inflation de 11% dans le courant de l’année. Pour tenter d’endiguer le phénomène, l’institution a récemment augmenté ses taux d’intérêt de 1% à 1,25%. Une manière de ralentir l’économie et par conséquent de lutter contre l’inflation.

 

De son côté, Boris Johnson déconseille aux travailleurs de réclamer des augmentations de salaire plus importantes afin d'éviter que ne s'installe une « spirale salaires-prix » qui maintiendrait le coût de la vie à un niveau élevé pendant plus longtemps.

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale