Mercredi 2 décembre 2020

« A-levels » ou « GSCE », à quels diplômes français correspondent-ils?

Par Pauline Berger | Publié le 18/08/2020 à 18:50 | Mis à jour le 20/08/2020 à 14:03
Photo : avel chuklanov - unsplash
résultats a-levels polémique éducation

Quoi de mieux pour comprendre les différents rebondissements suite à l’annonce des résultats du A-levels, qu’un léger rafraichissement de mémoire sur les équivalents des diplômes français/ anglais ?

Le diplôme du A-levels, sous le feu des projecteurs

Tout d’abord, attardons-nous sur le fameux diplôme du A-levels. Objet de la crise actuelle, il a mis en péril les aspirations universitaires de centaines d’étudiants britanniques. En effet, ceux-ci ont vu leurs notes de fin d’année diminuer suite au calcul du régulateur d’examen Ofqual.

« A-levels » est l’abréviation utilisée pour Advanced Level Qualifications. L’obtention de ce diplôme qui se déroule en deux ans, destiné à des étudiants entre 16 et 18 ans, est nécessaire pour poursuivre son cursus scolaire, et entrer à l’université.

Au long de la première année, AS year (Year 12), les étudiants choisissent quatre sujets d’étude, puis en abandonne un durant leur deuxième année, A2 year (Year 13). Ils seront examinés sur les trois sujets restants dans le but d’obtenir leurs A-levels dans ces matières. Le diplôme du A-levels peut donc s’apparenter à celui du baccalauréat français, qui permet lui aussi d’accéder aux études supérieures.

Bien sûr, en fonction de leurs notes, les diplômés pourront postuler à l’entrée d’universités plus ou moins prestigieuses. À titre d’exemple, l’université de Cambridge n’acceptera pas d’étudiants ayant obtenu une note inférieure à un B, quand la majorité des universités demande au minimum une note finale équivalente à un C.

Néanmoins, pour prétendre à l’obtention de ce diplôme, les élèves doivent avoir réussi le General Certificate of Secondary Education (GCSE). Cet examen est obligatoire, et marque la fin de la Secondary School. Nous pouvons donc le considérer comme le Brevet des Collèges anglais.

Quels diplômes existent-ils si vous ne souhaitez pas poursuivre vos études dans la voie générale après le GSCE ?

En France, le Certificat d’Aptitude Professionnelle (CAP) et le Baccalauréat professionnel ou technologique sont les deux principales filières qui se distinguent de la filière générale. En Grande-Bretagne, leur équivalent le plus proche est sûrement la National Vocational Qualification (NVQ). Cette formation se distingue en cinq niveaux sans compter le niveau d’entrée, et comme en France, elle s’organise en alternance entre le travail en entreprise et l’apprentissage du métier à l’école.

Les portes ouvertes par le diplôme du A-levels

Une fois l’étudiant diplômé, il s’agit désormais de préparer pendant trois ans le First degree. Il peut aussi être désigné par l’appellation Bachelor of Arts (BA) ou Bachelor of Science (BSc). C’est le niveau d’études qui équivaut à l’obtention de la licence française. Enfin, si l’étudiant souhaite poursuivre son cursus universitaire, il lui restera à gravir les marches des Postgraduate studies, qui couvrent les Master’s degrees, les doctorates, et les higher bachelor’s degrees.

Si vous souhaitez faire valoir votre diplôme français en Grande-Bretagne, ou inversement, vous pouvez contacter le NARIC au 01 55 55 04 13 pour l’antenne française, ou au 0044 1242 260 010 pour l’antenne britannique. Si vous avez besoin de plus d’informations quant à des questions liées aux scolarités française, anglaise, internationale et bilingue, vous pouvez consulter le site Avenue des Écoles. Ce site propose des services personnalisés concernant l’éducation française et britannique, de la crèche aux études supérieures.

Pour ne rien perdre de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet