Mercredi 28 octobre 2020

Les quartiers de Londres les plus touchés par le coronavirus

Par Marie Lagache | Publié le 16/10/2020 à 16:06 | Mis à jour le 16/10/2020 à 16:16
Photo : Pedro Carballo-Unsplash
Quartiers Londres Covid19 Coronavirus

La capitale britannique passe au deuxième niveau d’alerte du Covid-19 ce samedi en raison de l’augmentation du nombre de cas, qui reste cependant très inégale selon les différents quartiers de Londres.

Il y a des quartiers où il fait mieux vivre en ce moment ! Londres connaît ces derniers jours une augmentation générale du nombre de personnes testées positives au coronavirus, justifiant le passage au deuxième niveau d’alerte avec un risque élevé de transmission du Covid-19. 13 quartiers ont dépassé la barre des 100 cas pour 100 000 citoyens mais, selon un tableau partagé par The Guardian et distribué aux députés britanniques ce jeudi 15 octobre, tous les arrondissements de la capitale ne sont en effet pas touchés de la même manière.

Ealing et Richmond parmi les quartier les plus touchés

Avec 144,5 personnes testées positives au coronavirus sur 100 000 habitants le quartier d'Ealing compte le plus de cas de Covid-19, suivi par Richmond upon Thames avec un taux à 137,9. Le quartier de Hackney connaît une augmentation importante du nombre de tests positifs ces derniers jours et se trouve à la troisième place des arrondissements les plus touchés de Londres avec 134,1 malades pour 100 000 habitants. Tower Hamlets est le quatorzième quartier du classement, premier sous la barre des 100 cas pour 100 000 personnes.

Bexley et Bromley dans les quartiers les moins touchés

En partant de la fin du classement, Bexley se retrouve comme le quartier de la capitale le moins touché par le coronavirus avec 64 tests positifs au Covid-19 sur 100 000 habitants, moins de la moitié du chiffre d’Ealing. Bromley et Greenwich affichent eux aussi des faibles taux de contaminations au coronavirus, en comparaison du reste de Londres, à respectivement 71 et 72,2. De manière générale, le Sud de la capitale britannique est beaucoup moins touché par le Covid-19 que le Nord.

Suite à ces données, les députés britanniques ont interrogé le gouvernement sur la possibilité de mettre en place des restrictions différentes en fonction des quartiers de Londres. Le prochain niveau d’alerte qui pourrait être potentiellement appliqué à la capitale est le troisième niveau avec un risque très élevé de transmission, ce qui entraînerait notamment la fermeture des pubs et restaurants. Des données à suivre.

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet