Lundi 26 octobre 2020

Les nouvelles règles pour le chômage partiel

Par Paul Guianvarc'h | Publié le 09/06/2020 à 18:44 | Mis à jour le 10/06/2020 à 10:27
Photo : Proxyclick - Unsplash
Corona chômage partiel londres

Prolongé jusqu’en octobre, le job retention scheme va subir de nombreuses modifications. Le gouvernement souhaite réduire les coûts de £14 milliards générés chaque mois par le chômage partiel.

 

Actuellement, le gouvernement paye 80% du salaire des employés à l’arrêt, jusqu’à une limite de £2500 par mois. Il compte réduire sa part à 60 %, plafonnée à £1875, d’ici octobre. Et entend faire participer les entreprises au paiement du chômage partiel. Si elles continuent d’en bénéficier d’ici août, les entreprises devront s’acquitter d’une dépense à l’Employer National Insurance (ER NIC), à hauteur de 5 % des coûts de l’emploi. Elles devront aussi verser 10% des salaires des personnes arrêtées en septembre puis 20% en octobre.

Des changements à partir du 1 juillet

A partir du 1 juillet, les compagnies n’auront pas droit d’avoir davantage d’employés au chômage partiel qu’elles n’en ont eu auparavant. Il est interdit d’avoir de nouveaux bénéficiaires à compter de cette date. Afin d’alléger ses charges, le gouvernement propose aux compagnies de faire revenir leurs salariés bénéficiant du congé furlough au travail à mi-temps en ne payant que les heures travaillées, le reste étant toujours couvert par le gouvernement. Seuls ceux qui ont bénéficié d’au moins trois semaines de chômage partiel, avant le 1 juillet, peuvent en profiter. Les entreprises doivent donc se décider maintenant si elles comptent en profiter.

 

Pour ne rien perdre de l'actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Paul Guianvarc'h journaliste

Paul Guianvarc'h

Etudiant en master à l'Ecole Du Journalisme de Nice, je suis passionné de cinéma, sport et littérature.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet