TEST: 2269

Les élections municipales reportées à cause du Covid-19

Par Lepetitjournal Londres | Publié le 16/03/2020 à 19:19 | Mis à jour le 16/03/2020 à 19:27
report élections municipales londres angleterre

Le gouvernement britannique a annoncé le report d’un an des élections municipales, locales qui se tiendront finalement en mai 2021.

 

Boris Johnson a officialisé, vendredi 13 mars, le report des élections municipales et locales initialement prévues en mai 2020 pour une durée d’un an. Le maintien des élections dans le contexte de pandémie a été jugé trop risqué par les autorités. En effet les élections devaient se dérouler le 7 Mai, une date qui aurait coïncidé avec le pic de l’épidémie selon les dernières estimations.

Dès le 1er mars 2020, le secrétaire d’Etat à la Santé Matt Hancock avertissait les médias que « toutes les options » étaient envisagées afin d’endiguer la progression du virus, notamment en retardant les élections locales. A la suite de cette déclaration, c’est l’Association des Administrateurs Électoraux qui a pris la parole, en demandant explicitement au gouvernement d’envisager un report des élections locales et municipales si la situation venait à s’aggraver d’ici mai. Le même jour, le jeudi 12 mars, la Commission Électorale avertit que « des risques croissants pèsent sur la réalisation des scrutins », selon The Daily Telegraph, et recommande de reporter les élections au moins jusqu’à l’automne. Le jour suivant un porte-parole de Downing Street annonce dans un communiqué officiel : « Nous allons présenter une loi visant à reporter les élections locales, municipales et des commissaires de police et anticriminalité au mois de mai de l’année prochaine ».

Le risque de propagation du Covid-19 étant bien trop élevé dans le cas d’un maintien des élections, c’est dans une logique de santé publique que se situe la décision du gouvernement, qui met fin à la campagne électorale pour la mairie de Londres débutée en mars.

 

Sadiq Khan reste le maire de Londres pendant encore un an

La conséquence directe de ce report, c’est le maintien à leurs postes des élus et l’arrêt provisoire de la campagne électorale. A Londres, Sadiq Khan va rester maire jusqu’aux prochaines élections : « Je vais continuer à travailler avec le gouvernement et les experts pour aider Londres à surmonter le coronavirus dans les semaines et les mois qui viennent. Je ferai toujours tout ce qui est en mon pouvoir pour défendre Londres » a-t-il tweeté suite au communiqué du gouvernement. Engagé en pleine campagne pour le renouvellement de son mandat, le candidat travailliste était donné favori par les sondages.

Ses concurrents, Shaun Bailey, Siobhan Benita et Rory Stewart n’auront donc pas l’occasion d’affronter dans les urnes le maire travailliste avant mai 2021. Une situation particulière, mais qui est bien comprise par Shaun Bailey, qui s’exprime sur Twitter : « Londres a besoin de changement mais il est normal que le gouvernement mette la priorité sur la santé publique et décale les élections. Je vais passer l’année qui vient à travailler vingt-quatre heures sur vingt-quatre pour que Sadiq Khan ne fasse qu’un mandat. »

Siobhan Benita, candidate du parti Libéral-Démocrate, affirme quant à elle que « personne n’aurait souhaité le délai de ces élections dans ces circonstances. Je respecte la décision de report du gouvernement et je continuerai à suivre les conseils des experts au fur et à mesure que la situation évolue ». Un soutien partagé par le Conservateur Rory Stewart qui a également ajouté vouloir « passer les douze prochains mois en campagne pour rendre Londres plus sûr ».

Ce n’est donc la fin de la campagne électorale qu’en apparence, puisqu’elle devrait se poursuivre en filigrane tout au long de l’année supplémentaire du mandat de Sadiq Khan.

Benjamin Wettling

 

lepetitjournal.com londres

Lepetitjournal Londres

Média de référence des français et francophones de la capitale britannique. Actu, bons plans, bonnes adresses...
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale