Samedi 15 mai 2021

Le « droit à l’alimentation » pourrait être intégré à la loi

Par Elzéa Colomb | Publié le 07/04/2021 à 19:04 | Mis à jour le 07/04/2021 à 19:12
Photo : Joel Muniz - Unsplash
alimentation gratuite Royaume Uni

Parmi les droits fondamentaux de l’homme, se loger, se vêtir ou encore se nourrir. Pour autant, dans les sociétés modernes où l’inégalité règne en maître, le droit fondamental de se nourrir n’est pas une réalité pour tout un chacun. C’est pourquoi le gouvernement britannique examine la possibilité d’incorporer dans sa législation un « droit à l’alimentation ». Cette initiative vise à « lutter contre la précarité alimentaire en élargissant le programme de repas scolaires gratuits et en renforçant le soutien aux banques alimentaires par-delà de la pandémie » a déclaré la Commission de l’environnement, de l’alimentation et des affaires rurales des communes.

Dans son rapport publié mercredi, la Commission estime que près de 5,9 millions d’adultes et 1,7 million d’enfants ont connu un taux de précarité tel que la possibilité de se nourrir en fut compromise. « Les ministres ont mobilisés leurs départements pour aider les personnes vulnérables à avoir accès à de la nourriture pendant la pandémie, mais cette impulsion doit être soutenue » ont déclaré les députés. Ces derniers souhaitent que le gouvernement s’appuie sur les mesures prises pendant l’épidémie en nommant un ministre de la sécurité alimentaire.

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Elzéa Colomb - Journaliste Londres

Elzéa Colomb

Étudiante en 3e année de journalisme. Réunionnaise d’adoption, amatrice d’art. Envisage de devenir également dessinatrice de presse.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet