Samedi 6 mars 2021

L’art sort dans les rues de Londres en pleine pandémie

Par Vanessa Arnal | Publié le 23/02/2021 à 08:08 | Mis à jour le 23/02/2021 à 08:16
Photo : Alter Projects - Instagram
wander art rues londres

À l’heure où les musées et les galeries gardent leurs portes closes, le projet « Wander Art » vous fera découvrir les artistes du monde en plein coeur des rues londoniennes.

 

Sortir marcher. Cette pensée hante nos journées confinées. Mais à quoi bon sortir si tous les lieux culturels sont forcés de garder leurs portes fermées ? Découvrir la capitale britannique à travers l’art est devenu compliqué en temps de pandémie, mais pour autant pas mission impossible ! Entre les quartiers de Mayfair et Belgravia, vous vous retrouverez sûrement nez à nez avec des installations artistiques des plus surprenantes.

Seul ou en famille, découvrez le projet « Wander Art » au cours d’une balade non loin du célèbre Buckingham Palace. Au programme : des œuvres plus différentes les unes des autres et des couleurs extravagantes. De quoi nous remettre un peu de baume au cœur en ces temps où tout nous paraît si gris et sombre. À pied comme à vélo, les nuances de bleu, de rouge, de jaune, de rose, ou encore de vert viennent animer et embellir nos journées qui se ressemblent tant.

 

L’alliance de douze artistes internationaux

Des artistes aux nationalités mexicaine, française, britannique, et bien d’autres, sont mis en lumière au cœur de cette galerie d’art en extérieur. Sept artistes ont installé leur œuvre dans le quartier de Belgravia, contre cinq dans celui de Mayfair. Entre peintures murales et sculptures, mêlées à la nature qui les entoure, le projet « Wander Art » constitue une façon unique de redécouvrir les célèbres rues londoniennes.

Sur votre chemin, vous pourrez croiser une armée de paresseux fuchsias sur la façade de l’église Saint Mark, trois maisonnettes colorées au milieu d’un des jardins Grosvenor, ou encore une géante assise dans Brown Hart Gardens. Plus originales les unes que les autres, ces œuvres stimuleront votre imagination. Libre à vous de les interpréter comme bon vous semble.

 

Un projet qui a pour ambition de rendre l’art accessible à tous

Supervisé par l’entreprise culturelle Alter-Projects créée par la française Anne-Laure Pingreoun, le projet « Wander Art » a pris place dans les rues de Londres en novembre dernier. Un bon moyen de nous permettre de nous sortir la tête du confinement pendant un court instant. Le caractère élitiste du domaine artistique n’est plus. Cette forme de street art déconfine et démocratise l’art, habituellement cloîtré entre les quatre murs d’une galerie.

Le sentier parsemé de ces œuvres colorées égayera les bâtiments, les parcs et les ruelles de la capitale pendant encore quelques mois. Avec une hausse des températures prévues d’ici les prochains jours, cette sortie se profile comme étant l’activité idéale. Alors, faites ressurgir le féru de peinture et de sculpture qui se cache en vous !

 

Pour ne rien perdre de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

 

Nous vous recommandons

Vanessa Arnal - Journaliste

Vanessa Arnal

Étudiante en journalisme international. Voyageuse, ambitieuse et passionnée de photographie.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet