TEST: 2269

La Tamise : 94000 micro plastiques par seconde

Par Lepetitjournal Londres | Publié le 22/07/2020 à 14:39 | Mis à jour le 22/07/2020 à 14:51
Photo : Ahmet Hamdi - UNSPLASH
tamise plastique pollution scientifiques

Bien que plus propre qu'elle ne l'était, la Tamise est un des fleuves les plus pollués au monde. Le nombre élevé de micro plastiques dans le fleuve londonien inquiète les chercheurs.

Les scientifiques ont estimé que 94 000 microplastiques par seconde coulent au sein de la rivière à certain endroits. Un nombre qui dépasse celui mesuré dans d'autres fleuves européens, comme le Danube ou le Rhin.

De minuscules morceaux de plastique ont été trouvés à l'intérieur de l’organisme des crabes vivant dans la Tamise. Ils font partis des animaux qui ingèrent des microplastiques, ce qui permet aux scientifiques d’examiner la qualité de l’eau de plus près. « En examinant ces crabes dans nos laboratoires du Natural History Museum, il fut choquant de constater à quel point ils étaient remplis de plastique », déclara le chercheur, Alex McGoran. Les palourdes contenaient des polymères synthétiques, dont certains pouvaient provenir des lingettes humides et d'autres polluants trouvés sur le site tels que des masques chirurgicaux.

De plus, les lingettes humides jetées dans les toilettes s'accumulent en grand nombre sur le rivage. Les chiffres en deviennent inquiétants. Les microplastiques contaminent l’air que nous respirons, les aliments que nous mangeons et l’eau que nous buvons. «Prises ensemble, ces études montrent combien la pollution plastique, peut potentiellement affecter un large éventail d'organismes dans la Tamise», a déclaré le professeur Dave Morritt de l’institut Royal Holloway. .

"L'utilisation accrue d'articles en plastique à usage unique et l'élimination inappropriée de ces articles, y compris les masques et les gants, ainsi que les produits de nettoyage contenant du plastique, pendant la pandémie actuelle de Covid-19, pourraient bien aggraver ce problème », a-t-il ajouté.

Quels plastiques ont été trouvés dans la rivière?

De nombreuses formes de microplastiques ont été trouvées dans la Tamise, notamment des paillettes, des microbilles de cosmétiques et des fragments de plastique provenant d'articles plus volumineux. La majeure partie des microplastiques provenait de la décomposition de gros plastiques comme les emballages alimentaires. Des lingettes humides «jetables» ont été trouvées en grande abondance sur le rivage, formant des «récifs de lingettes humides». Katherine McCoy, chercheuse, a déclaré: «Notre étude montre que des réglementations plus strictes sont nécessaires pour l'étiquetage et l'élimination de ces produits. »

Pour ne rien perdre de l'actu londonienne,  abonnez-vous à notre newsletter en deux clics  !

lepetitjournal.com londres

Lepetitjournal Londres

Média de référence des français et francophones de la capitale britannique. Actu, bons plans, bonnes adresses...
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale