Mercredi 28 octobre 2020

Gare aux renards !

Par Charles Flageul | Publié le 14/10/2020 à 15:04 | Mis à jour le 14/10/2020 à 15:10
Photo : Erik McLean - Unsplash
renard londres ville

Aujourd’hui, il n’est pas rare de croiser un renard dans les rues de la capitale britannique, c’est même devenu une scène assez courante de la vie londonienne.

 

Le soir venu, les renards ne surprennent plus personne. Ils rôdent autour des maisons, fouillent les poubelles à la recherche de nourriture, empruntent les jardins et passages les plus sombres… C’est une présence qui remonte à des temps anciens mais qui devient de plus en plus envahissante.

 

Une étude réalisée par les universités de Brighton et Reading entre 1995 et 2016 rapporte que le nombre de renards urbains a quadruplé en Angleterre au cours des 20 dernières années. Il y en aurait plus de 150 000 dans le pays entier dont un peu plus de 10 000 à Londres, soit 18 renards au km2 !

Mais de nombreux résidents londoniens s’interrogent sur la présence des renards en centre- ville : Pourquoi y’en a-t-il autant ? Et pourquoi traînent-ils dans les milieux urbains et non dans les forêts et parcs ?

 

Pourquoi les renards sont-ils présents en centre-ville ?

 

En réalité, les renards étaient là bien avant nous. Au cours de l’urbanisation du siècle dernier en Angleterre, les renards sont restés « emprisonnés » dans les villes. Par conséquent, ils ont dû s’adapter au milieu urbain et à la présence d’êtres humains. Selon Ian Tokelove, membre de l’association London Wildlife Trust, le nombre incalculable d’espaces verts en plein cœur de la capitale pourrait facilement expliquer la présence de ces canidés aux poils roux dans les rues de Londres. De plus, l’abondance de nourriture, d’abris et l’absence de prédateurs seraient également responsables de leur envahissement dans les villes.

 

Sont-ils dangereux ?

 

C’est la grande légende urbaine ! Aujourd’hui, le renard souffre d’une mauvaise réputation en Angleterre. Et pour cause, au début des années 2010, de nombreuses attaques de renards sur des jeunes enfants ont été recensées par les autorités britanniques. Ces faits- divers tragiques avaient considérablement ému l’opinion publique. Depuis, de nombreuses campagnes d’extermination de renards ont été lancées en Europe et en Angleterre.

Ainsi, nous voyons souvent le renard comme une espèce terrifiante et agressive que nous souhaiterions éliminer mais nous oublions trop vite que ces canidés arrivent à nous débarrasser de tous les rongeurs urbains tels que les rats et les souris.

 

Pour ne rien perdre de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics. 

Charles Flageul - Journaliste Londres

Charles Flageul

Étudiant en Troisième Année à Sciences Po Aix, je me destine au reportage vidéo.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet