Samedi 15 mai 2021

Voyages : les Etats-Unis ajoutent le Royaume-Uni sur leur liste rouge

Par Maud Finance | Publié le 22/04/2021 à 16:45 | Mis à jour le 23/04/2021 à 12:05
Photo : Pixabay - Pexels
Le pont rouge de San Francisco sous un beau ciel bleu

Nous vous le disions il y a quelques jours, les Etat-Unis devraient figurer sur la « green list » du gouvernement de Boris Johnson, ce qui signifierait faire partie des sept pays vers lesquels il serait possible de voyager à partir du 17 mai. Pour autant, de l’autre côté de l’Atlantique, les autorités n’ont pas souhaité rendre la pareille.

 

Israël également sur la « red list »

Le pays de l’Oncle Sam a désormais classé le Royaume de Sa Majesté dans le niveau quatre, déterminant le plus haut degré d’alerte de leur barème. Désormais « pays vers lequel il ne faut pas voyager » pour les Américains, l’île est décrite comme étant une nation à « très haut niveau de Covid-19 ». Cette surprenante décision concerne aussi le Canada et surtout Israël, qui peut pourtant se targuer d’avoir vacciné totalement plus de 80% de sa population.

 

Une segmentation basée sur des évaluations épidémiologiques

Le département d’Etat affilié à cette catégorisation a déclaré que le classement ne s’effectuait pas compte tenu de la situation sanitaire actuelle sur les territoires concernés, mais en adéquation avec « les évaluations épidémiologiques existantes ». 80% des destinations mondiales devraient également se voir “red listées” dans les prochaines semaines, alors que l’Australie, la Nouvelle-Zélande et certains pays d’Asie du Sud-Est devraient parvenir à y échapper.

Maud Finance

Maud Finance

Étudiante en communication. Voyageuse, railleuse, passionnée, déterminée.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet