Vendredi 14 mai 2021

Des « Covid Poppies » pour le souvenir des victimes de la pandémie ?

Par Elzéa Colomb | Publié le 21/04/2021 à 19:55 | Mis à jour le 22/04/2021 à 13:57
Photo : Laurent Colin
mémorial des victimes du Covid-19

Depuis le début de la pandémie de Covid-19, plus de 127 000 personnes ont perdu la vie au Royaume-Uni. Des pertes considérables, pour lesquelles un devoir de mémoire s’impose telle une évidence.

À ce titre, Sir Lord Dannatt, général de l’armée britannique à la retraite, suggère la création de « Covid Poppies ». Les « poppies » sont des coquelicots en papier portés dans un but commémoratif pour les victimes de conflits à travers le monde. Le port de ces fleurs un jour précis dans l’année serait alors une manière de se souvenir des disparus.

Bientôt un « Covid Memorial Day » annuel ?

L’ancien général, ayant contribué à ériger les monuments commémoratifs de la Première guerre mondiale, ne compte pas s’arrêter là. À travers sa campagne il espère également faire du 23 mars un « Covid Memorial Day ». La date serait alors marquée d’une minute de silence nationale, dans les lieux publics comme dans les écoles et lieux de travail. « Il s’agirait de se souvenir de tous ceux qui ont perdu la vie, mais aussi de remercier les personnes qui se sont investies pendant la pandémie » avait-il déclaré. L’initiative, soutenue par 50 députés, n'exclut pas la création d’un mémorial Covid dans chaque ville du pays.

 

Elzéa Colomb - Journaliste Londres

Elzéa Colomb

Étudiante en 3e année de journalisme. Réunionnaise d’adoption, amatrice d’art. Envisage de devenir également dessinatrice de presse.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet