Mercredi 30 septembre 2020

Des usines illégales à l’origine du pic de Covid-19 de Leicester ?

Par Lepetitjournal Londres | Publié le 06/07/2020 à 17:30 | Mis à jour le 06/07/2020 à 21:59
textile factory lidya nada-unsplash

Dans le secteur du textile, environ 10 000 employés auraient été forcés de poursuivre le travail malgré le confinement imposé au Royaume-Uni.

« Nos volets sont baissés, mais nous travaillons toujours. J’ai peur », affirme des employés d’une usine de la ville.

Payés £3,5 de l’heure (le salaire minimum est fixé à 8,72£), certains ouvriers disent avoir travaillé dans la proximité et la chaleur, derrière le rideau de fer de l’usine fermé.

Le secrétaire d’État à la santé, Matthew Hancock, révèle ce dimanche 5 juillet, « d’importantes inquiétudes » concernant les conditions d’emploi dans les usines de textile de Leicester.

Le gouvernement britannique craint que les conditions de travail dans certaines d’entre elles soit à l’origine du pic épidémiologique de Leicester.

Nous vous recommandons

lepetitjournal.com londres

Lepetitjournal Londres

Média de référence des français et francophones de la capitale britannique. Actu, bons plans, bonnes adresses...
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet