Des mini-confinements répétés pour freiner les contaminations ?

Par Pauline Berger | Publié le 28/09/2020 à 15:30 | Mis à jour le 10/12/2020 à 15:45
Photo : ben collins - unsplash
mini confinement contre covid

La répétition de « mini-confinements » est la solution préconisée par le Professeur John Edmunds, membre du groupe de conseillers scientifiques pour les urgences du Gouvernement. Alors que les cas de covid-19 ont triplé parmi la population britannique de 60 ans et plus, ce dernier assure qu’il est nécessaire de confiner la population pendant deux semaines afin de ralentir les contaminations.

Néanmoins, un seul confinement de ce genre ne sera pas suffisant. Selon lui, il faudrait également en réaliser un autour de la période des prochaines vacances scolaires, ainsi que mettre en place des mesures sur du plus long terme. Il prend l’exemple de l’Écosse, qui a interdit la fréquentation des ménages entre eux. Économiquement parlant, c’est une solution viable selon le professeur, car de court terme et prévisible. De son côté, le gouvernement britannique a rejeté la possibilité de recourir en l’état actuel à un confinement national de la population.

Pour ne rien perdre de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale