Covid-19 : un vaccin made in England pour la rentrée ?

Par Maxime Cliet Ruzza | Publié le 29/04/2020 à 16:35 | Mis à jour le 29/04/2020 à 16:44
Photo : Pete Linforth - Pixabay
Vaccin Covid-19 coronavirus oxford angleterre

Un des laboratoires de l’Université d’Oxford prévoit de tester sur des humains, d’ici à la fin du mois prochain, un potentiel vaccin contre le Covid-19.

 

La course au vaccin contre le nouveau coronavirus est plus que jamais lancée. Alors que l’on s’interrogeait au début du mois sur le nom du pays le plus avancé dans cette course, il se pourrait que l’Angleterre confirme son avance. En effet, les chercheurs et médecins de l’Institut Jenner, rattaché à l’Université d’Oxford, veulent lancer les premiers tests de vaccin sur des cobayes humains avant la fin du mois prochain. Cet essai grandeur nature concernera 6.000 personnes. Avant d’en arriver là, les scientifiques ont, avec l’aide du Rocky Mountain Laboratory situé dans le Montana aux États-Unis, testé leur vaccin sur six macaques. Plus de 28 jours après, les six singes étaient en parfaite santé.

Bien que l’efficacité de ce vaccin sur les singes puisse ne pas être le même sur les humains, ce test montre la détermination de la communauté scientifique à découvrir un vaccin contre le Covid-19. De plus, l’Institut Jenner est le seul à l’heure actuelle à avoir réuni autant de patients pour un essai – la compagnie chinoise SinoVac a par exemple réuni 144 personnes. Même si ce vaccin n’est pas concluant, il permettra en tout cas une avancée concrète dans la recherche. Et les médecins s’accordent pour dire qu’il faudra de toute façon plus d’un vaccin pour arriver à des résultats concluants.

 

Pour ne rien perdre de l'actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale