Dimanche 19 septembre 2021

Quelle est cette couche verte recouvrant les eaux du Regent’s Canal ?

Par Maël Narpon | Publié le 03/08/2021 à 17:27 | Mis à jour le 04/08/2021 à 12:02
Photo : Maël Narpon
Regent's Canal recouvert de lentilles d'eau

Les personnes ayant pour habitude de se balader le long du Regent’s Canal auront remarqué son teint quelque peu maladif des derniers temps. Cette pellicule verdâtre qui semble s’être déposée à sa surface n’est cependant pas liée à une quelconque pollution de ses eaux.

 

Ce phénomène, récurrent ces dernières années, est une conséquence de la vague de chaleur qui a touché le Royaume-Uni il y a quelques semaines. Elle avait notamment été la cause du déclenchement de la toute première alerte pour chaleur extrême jamais prononcée au Royaume de Sa Majesté.

Cela étant dit, comment une vague de chaleur peut-elle donner un tel aspect au fameux canal londonien ? Le rôle qu’a joué le soleil de plomb qui s’est abattu sur le territoire britannique est bien entendu indirect. Il a en réalité permis la prolifération d’une certaine plante guère plus volumineuse qu’une coccinelle et qui, sous l’effet de la chaleur, se multiplie à vitesse vertigineuse : la lentille d’eau. Une des variétés de cette plante s’est donc développée sur certaines voies navigables du Regent’s Canal, notamment au détour de King’s Cross, lui procurant cet aspect vaseux.

 

Regent's Canal recouvert de lentilles d'eau
Le Regent's Canal recouvert de lentilles d'eau du côté de King's Cross. Photo : Maël Narpon

 

En 2016, 2018 et 2019, la prolifération de cette plante avait nécessité l’intervention du Canal & River Trust, organisation chargée de l’entretien des principales voies d’eau en Angleterre et au Pays de Galles. Bien que les lentilles d’eau soient inoffensives pour les promeneurs, elles sont susceptibles d’engendrer de nombreux problèmes. Elles peuvent augmenter le risque d’accumulation des déchets, causer des désagréments aux propriétaires de bateaux et surtout elles représentent un danger pour la flore et la faune aquatique locale. Soixante-dix tonnes de la substance verte avaient été drainées des eaux du canal en 2016 !

 

Une poule d'eau sur le Regent's Canal
Une poule d'eau se frayant un chemin dans cette marée verte. Photo : Maël Narpon

 

Le Regent’s Canal n’est pas le seul touché puisque 20 propriétaires de bateaux sur le Lancaster Canal (nord-ouest de l’Angleterre) ont formulé une demande d’intervention auprès du Canal & River Trust au début du mois de juillet.

Pour l’instant, rien ne semble indiquer la mise en place une telle intervention du côté de la capitale britannique. Les coups de soleil ne sont ainsi pas les seules conséquences visibles des suites de la canicule au Royaume-Uni.

 

Mael Narpon - journaliste junior Londres

Maël Narpon

Étudiant en journalisme à Londres, précédemment en erasmus à Athènes. Baigner chaque jour dans une autre culture est ce qu'il y a de plus enrichissant à mes yeux. Un rien m'intéresse.
0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet