Le Royaume-Uni va-t-il revivre un « Winter of Discontent » ?

Par Capucine Canonne | Publié le 16/11/2022 à 18:00 | Mis à jour le 16/11/2022 à 18:00
Photo : les grèves d'ampleur au Royaume-Uni au début de l'année 1979
Une manifestation très importante pendant l'hiver 1979 au Royaume-Uni

Métro londonien à l’arrêt, infirmiers en colère, mouvement social des conducteurs de trains…Les grèves s’intensifient au Royaume-Uni, sur fond d’inflation record et de récession économique. Le phénomène d'insurrection est toutefois rare et n’était pas arrivé à ce point depuis 1979.

 

Le métro londonien était presque à l’arrêt le 9 novembre dernier. Des millions de personnes en ont été impactés. Mais leur quotidien est régulièrement perturbé depuis l’été, que ce soit dans les transports, la santé, ou les services publics. Les mouvements sociaux s’intensifient dans un pays qui n’a pas l’habitude de voir sa population s’insurger depuis des grèves d’ampleur en 1979. 

 

Des grèves en série au Royaume-Uni depuis plusieurs mois

Des médias ont surnommé l’été 2022 « L’été du mécontentement », tant les mouvements sociaux étaient fréquents et variés. Depuis le mois de juin, les grèves s'enchaînent, menées à tour de rôle par les conducteurs de bus et de métro, les cheminots, les postiers, les dockers de port, mais aussi les avocats pénalistes, les éboueurs, les infirmiers …

Tous les secteurs mettent en évidence une inquiétude réelle commune : la perte importante de pouvoir d’achat à cause d’une inflation galopante qui a dépassé les 10% depuis septembre 2022. De nombreux foyers se trouvent en situation de pauvreté et les coûts de l’énergie explosent, à la veille de l’hiver. En plus des grèves, des mouvements populaires se mettent également en ordre de marche, à l’image de « Don’t pay », qui incite les adhérents à ne plus payer leur facture énergétique. 

 

mouvement don't pay

 

 

La situation rappelle le douloureux « Winter of Discontent » de 1979

 A la fin de l’année 1978, le Royaume-Uni vit une période difficile, nommée « Winter of Discontent », soit « l’Hiver du mécontentement ». Pendant plusieurs mois règne un grand désordre social où des grèves se multiplient. Plus de 4 millions de personnes cessent de travailler, près de 30 millions de jours de travail sont perdus – la plus grande perte depuis les années 1920 - . Le problème de fond fait écho à la situation d’aujourd’hui, l’inflation était très forte, impactant dramatiquement le pouvoir d’achat des Britanniques. Ces mouvements de grève ont eu pour conséquence -entre autres- une pénurie de nourriture, des montagnes d’ordures et des coupures d'électricité dans le pays.

 

les grèves d'hiver au Royaume Uni en 1979

 

Résultat, début 1979, le gouvernement accepte des augmentations de salaire égales ou supérieures à l'augmentation du coût de la vie pour des millions de travailleurs. Mais le mal est fait, les esprits sont profondément marqués. Pourtant lié aux syndicats par un « contrat social », le Parti travailliste tombe aux élections générales de 1979, laissant la place aux Conservateurs et Margaret Thatcher. Le nouveau gouvernement déploie très vite un éventail de lois anti-syndicalistes, rendant très difficile le recours à la grève au Royaume-Uni. 

 

Après deux saisons de mouvements et de revendications sociales, la perspective d'un nouveau  « Winter of Discontent » se profile au Royaume-Uni. 

 

Que pensez-vous de la série de grèves au Royaume-Uni ?
Choices
Capucine Canonne, journaliste spécialisée dans l'expatriation

Capucine Canonne

Après 10 ans d’expérience en marketing média, Capucine se reconvertit en journalisme. Fondatrice de l’édition lepetitjournal.com de Chennai en 2019, elle travaille avec lepetitjournal.com international et lance en parallèle l'édition de Hanoï en 2023.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale