Samedi 23 octobre 2021
TEST: 2269

Insolite : il est illégal d’être ivre dans un pub au Royaume-Uni

Par Judith Chouzenoux | Publié le 28/09/2021 à 14:37 | Mis à jour le 28/09/2021 à 14:46
union jack et mains portant des doses de vaccin

Les anglais n’ont pas qu’un style et des moustaches hors du commun, certaines de leurs lois dépassent l’entendement. Entre bienséance britannique et coutume royale, on vous présente 11 nouvelles lois complètement insolites du pays du thé.

 

1. Toute baleine retrouvée morte sur les côtes britanniques appartient à la Couronne.

Cette loi a été mise en place à la suite d’une obscure « Prerogativa Regis » ou prérogative du roi datant du XIVe siècle. Légalement, toute tête de baleine morte retrouvée sur la côte britannique devient la propriété du Roi, tandis que la queue est la propriété de son épouse la reine. Une salle remplie de têtes de baleine à Buckingham… Oui, nous aussi on trouve ça un peu glauque.

 

2. En Angleterre, tous les hommes au-delà de 14 ans doivent pratiquer deux heures de tir à l'arc par jour.

Sûrement au cas où les Irlandais décideraient de prendre leur revanche et d’attaquer à l’aide de catapultes et à dos de cheval.

 

3. Il est illégal d’être ivre sur le dos d’une vache. 

En vertu du Licensing Act 1872, conduire une calèche ou une machine à vapeur, être à cheval ou sur le dos d’une vache en état d’ébriété constitue une infraction. La loi ne précise cependant pas ce qu’il se passe si c’est le cheval qui a eu le coude léger.

 

4. Les bateaux de la Royal Navy qui entrent dans le port de Londres doivent donner un tonneau de rhum au gardien de la Tour de Londres.

Un échange de bons procédés à l’anglaise, donc.

 

5. Il est interdit de secouer un tapis sur la voie publique. 

Le fait de frapper ou de secouer sa moquette, un tapis ou un paillasson sur une voie publique constitue une infraction en vertu de l’article 60 du Metropolitan Police Act 1839. Nous tenons également à vous rappeler qu’il n’est pas autorisé de secouer votre enfant, même si ce dernier pleure un peu trop fort.

 

6. C'est un acte de trahison que de placer un timbre-poste avec la tête du monarque britannique la tête en bas.

La trace d’une ancienne rivalité avec l’Australie ?

 

7. Il est illégal d’être ivre dans un pub.

Selon la loi métropolitaine de 1839, il est illégal pour le « tenancier d'un établissement public de permettre l'ivresse sur place ». En vertu du Licensing Act 2003, il est également illégal de servir des boissons alcoolisées à des clients déjà ivres ou d'acheter de l'alcool au nom d'une personne déjà ivre. Déroger à la règle vous expose à une amende de £200. On dira qu’on ne savait pas ?

 

8. La chanson « Happy Birthday » est soumise à des droits d'auteur si elle est utilisée à des fins commerciales.

 On comprend enfin pourquoi le personnel du restaurant américain d'à côté chante toujours une autre chanson un peu ringarde au moment d’apporter le gâteau.

 

9. Il est interdit de provoquer une explosion nucléaire. 

Cette loi très sérieuse est régie par l'interdiction et les inspections de 1998. Une mauvaise nouvelle pour nous, qui possédons évidemment tous un petit kit nucléaire de poche à la maison.

 

10. Il est illégal de s’attarder devant la tombe d’un défunt après un enterrement.

À l’origine mise en place pour permettre aux fossoyeurs d’effectuer leur travail, elle s’avère aujourd’hui être l’une des lois les plus tristes du pays. En 2015, un homme du nom de Frank Blades est resté se recueillir durant 20 min devant la tombe de sa femme suite à ses funérailles. Il a été puni pour son infraction et a reçu une amende de £160 alors qu’il partageait ses derniers instants avec son épouse.

 

11. Il est interdit de glisser sur la glace ou la neige à Londres. 

Cette étrange loi est sûrement l'ennemie numéro une des petits britanniques en hiver. Datant de 1989, cette loi de la Met Police vous empêche de faire une glissade « sur la glace ou la neige dans toute rue ou autre voie de circulation » car cela créerait un « danger commun » pour les autres promeneurs londoniens. Cette infraction est passible d'une amende pouvant aller jusqu'à 500 £. N’espérez pas non plus vous amuser et faire voler un cerf-volant, la loi considère que c’est un jeu qui « dérange les habitants ».

 

Nous vous recommandons
Judith Chouzenoux - Journaliste Londres

Judith Chouzenoux

Etudiante à Sciences Po Aix, spécialiste de pas grand chose, curieuse d’à-peu-près tout.
0 Commentaire (s) Réagir