TEST: 2269

William Shakespeare, cambrioleur de théâtre ?

Par Lili Auriat | Publié le 01/10/2021 à 14:32 | Mis à jour le 01/10/2021 à 15:00
Portrait de William Shakespeare

Vous connaissez sûrement le Théâtre du Globe, au bord de la Tamise, célèbre pour avoir accueilli de nombreuses pièces de William Shakespeare. Mais savez-vous comment il a été construit ? Une légende raconte que ce théâtre aurait été construit par Shakespeare et sa troupe, après en avoir démantelé un autre. Des documents judiciaires vieux de 400 ans ont été déterrés des archives nationales et retracent l’histoire des 12 hommes ayant dérobé le Shoreditch’s Theatre.

 

Le début des Lord Chamberlain’s Men

En 1594, William Shakespeare rejoint une troupe de théâtre : les Lord Chamberlain’s Men. Composée d’une douzaine d’hommes, cette troupe se produit au Shoreditch’s Theatre pendant deux ans, où ils interprètent quelques-unes des pièces les plus célèbres de Shakespeare. Mais en 1596, le propriétaire Giles Allen refuse de renouveler leur bail. Les acteurs, très attachés à cette scène qui a vu naître leurs débuts, entament de longues négociations qui dureront deux ans, mais Giles Allen reste inflexible. C’est alors que leur vient l’idée d’un coup digne des plus grandes mises en scène.

 

Le vol du théâtre

Pendant l’hiver 1598, alors que le propriétaire du théâtre passe les fêtes dans sa maison de campagne, la troupe s’introduit dans le théâtre, armée de poignards, d’épées et de haches et le démantèle, poutre par poutre. La légende raconte que l’opération n’aurait duré qu’une nuit, ce dont les historiens doutent fort étant donné l’envergure d’une telle entreprise.

C’est donc avec les vestiges du Shoreditch’s Theater que le charpentier Peter Street est chargé de construire le Théâtre du Globe, sur un terrain vague loué par la troupe au bord de la Tamise. Ce théâtre, ressemblant étrangement à une arène et pouvant accueillir jusqu’à 3 000 spectateurs, devient ainsi la nouvelle scène des Lord Chamberlain’s Men.

Pendant 14 ans, cette scène a vu jouer des chefs d’œuvres qui ont marqué l’histoire du théâtre comme Hamlet ou Othello. Finalement, ce bâtiment est réduit en cendres dans un incendie en 1613, pendant une représentation d’Henri VIII. Il est alors reconstruit le plus authentiquement possible, mais il est très probable que William Shakespeare n’ait jamais écrit pour le nouveau Théâtre du Globe. Il est encore une fois détruit, cette fois-ci par les puritains en 1640, pour faire place à de nouveaux logements, avant de prendre la forme que nous connaissons aujourd’hui en 1997. Tout en bois, avec en toit de chaume, il a été conçu à l’aide d’archives afin de ressembler comme deux gouttes d'eau à ses prédécesseurs.

 

Le Théâtre du Globe

 

Une histoire vraie ?

Des archives officielles, exposées au Inigo Rooms pour célébrer les 400 ans de la mort de Shakespeare en 2016, témoignent de la véracité de cette histoire. Ces documents expliquent comment le Shoreditch’s Theatre a été « défait et emporté (…) d'une manière très tumultueuse et scandaleuse », causant alors un « grand trouble de la paix » et laissant des témoins "terrifiés". Ce vol a tellement choqué le propriétaire qu’il n’a plus voulu reconstruire de théâtre sur ses terres par la suite.

Cependant, ce qui n’a jamais été prouvé, c’est la participation de William Shakespeare à ce braquage. S’il est fort possible qu’il ait suivi les opérations de très près, son nom n’est cité dans aucun documents judiciaires, et il n’a jamais été inculpé pour cette affaire. Rendez-vous dans 400 ans pour en savoir plus ?

 

Lili Auriat - Journaliste Londres

Lili Auriat

Lili Auriat, étudiante à Sciences Po Aix, parisienne et passionnée de sport et de voyage.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale