Lycée International de Londres : belle cérémonie pour dire au revoir aux Terminales

Par Laurent Colin | Publié le 29/06/2022 à 14:34 | Mis à jour le 12/07/2022 à 12:01
Photo : Laurent Colin
Remise des diplomes au Lycée international de Londres

Une belle cérémonie de fin des études secondaires a été orchestrée au sein du Lycée International de Londres Winston Churchill en présence des lycéens bien sûr, de leurs familles et de tous les membres du staff. L’émotion était à son comble au moment des discours, avec des petits mots « d’amour » qui n’ont pas fini de résonner dans la tête des bacheliers.

 

Devant un auditoire conquis par l’arrivée théâtrale des diplômés tous revêtus d’une toge et d’un chapeau bleu-marine, Mireille Rabaté, proviseure du Lycée, a d’abord tenu à congratuler tous les parents pour leur présence et à inviter les élèves de Terminale à les applaudir. « Vous pouvez remercier vos parents pour tout ce qu’ils ont fait pour vous ces dernières années » a-t-elle déclaré à la tribune, avant de prendre le temps de remercier les enseignants et tout le staff pour « leur incroyable talent et la manière dont ils savent prendre soin des élèves tous les jours ». Après des applaudissements nourris est venu le temps de féliciter les étudiants pour leur travail. « Merci pour votre activité débordante, vos initiatives, votre imagination, votre joie de vivre et votre appétit d’apprendre… ».

 

Des propos sincères qui ont précédé ceux d’Arnaud Vaissié, Chairman of the Board

Dans une allocution enregistrée de plusieurs minutes, Arnaud Vaissié a aussi félicité les « 118 élèves de Terminales et IBDP issus de 23 nationalités » sous le feu des projecteurs, dont « 15 étaient là le 3 septembre 2015 pour la première rentrée et l’ouverture du Lycée ». Après avoir souligné leur sens des responsabilités et leur esprit de communauté, il les a invités à conserver toujours « le courage de penser et l’audace d’agir » en les incitant à « toujours viser haut et voir plus loin ». Avant d’ajouter : « Nous espérons que votre passage ici vous donne des ailes, bonne route et bonne chance et surtout restez en contact avec le lycée ».

 

Sur ce point, depuis sa création, le Lycée International de Londres attache une importance toute particulière à développer le réseau des anciens élèves, autour notamment des valeurs de l’amitié, de l’entraide et du partage. Ce qui fonctionne très bien auprès des alumni qui se surnomment déjà volontiers les « Old Winstonians ».

 

Et l’émotion monte encore d’un cran lors de la cérémonie de remise des diplômes

Comme le veut la tradition, juste avant que les élèves ne reçoivent un à un leur précieux diplôme, deux professeurs ont été « appelés à témoigner ». Et c’est le moment de décerner une mention très bien à un enseignant. Oui, c’est possible ! Erwan Le Roho, professeur de SES (Sciences Economiques et Sociales) a su, avec des trémolos dans la voix, faire passer l’assistance du rire aux larmes. « Quel plaisir de vous avoir en classe, de vous apprendre à apprendre. Même lorsque l’école a eu lieu à la maison, en dehors de nos murs » (Ndlr : allusion aux trois confinements). Avant d’insister sur le brio de certains de ses élèves « qui ont travaillé sur des projets internationaux durant cette période ». Un travail collectif enrichissant pour eux « et des retombées positives pour la notoriété du lycée hors de nos frontières ». Vint ensuite le légendaire épisode des biscuits du Careers Services, dont les étudiants apparemment raffolent. Une anecdote cocasse reprise à peu près par tous les intervenants.

 

« Chers parents, vous devez savoir que les bocaux à biscuits du service carrières transforment vos enfants en écureuils. Résultat, tout le second étage du lycée prend des allures de parc londonien ».

 

Après un discours très applaudi des représentants des élèves – Pauline et Tom - Julien Astruc le proviseur adjoint et Danielle Raymond, directrice de l’Orientation, ont clôturé la cérémonie. Le premier avouant « une affection particulière pour cette promotion 2022 doté d’un fort esprit critique qui donne toutes les raisons de s’enthousiasmer ». Il a noté « beaucoup de talent et d’énergie et un fort esprit de groupe ». C’est avec nostalgie, comme tous les encadrants du lycée, qu’il voit « les élèves se disperser aux quatre coins du monde, un monde qui leur appartient ».

 

La cérémonie s’est terminée par un cocktail amical où familles et enseignants ont célébré ensemble ces années essentielles dans la formation de ces jeunes promis à un bel avenir.

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale