TEST: 2269

À Londres, deux écoles lancent une collecte de fonds pour l’Ukraine

Par Colin Porhel | Publié le 16/03/2022 à 18:24 | Mis à jour le 16/03/2022 à 18:49
Photo : Elena Mozhvilo - Unsplash
Une main est peinte aux couleurs de l'Ukraine

En soutien à l’Ukraine, les initiatives de particuliers et de professionnels au Royaume-Uni se multiplient. Après Mariana Eidelkind et Frogs in London, c’est au tour de deux écoles londoniennes de se mobiliser.

 

Marie-Sophie Cray, en charge de la communication et du marketing à l’Ecole des Petits ainsi qu’à l’Ecole de Battersea, n’en revient toujours pas. Quelques jours seulement après la mise en ligne d’une collecte de fonds en soutien au peuple ukrainien, la somme récoltée dépasse déjà les 8 000 pounds. « Mardi soir, lorsque je suis partie de l’école, le montant de la cagnotte atteignait les 5 800 pounds. Aujourd’hui (mercredi), les dons se chiffrent à plus de 8 600 pounds », s’exclame-t-elle.

 

Des ventes de pâtisseries à venir

Il faut dire que l’initiative, portée à l’origine par l’équipe pédagogique et le personnel extra-scolaire des deux établissements, a vite trouvé écho auprès de l’association des parents d’élèves. « Nous avons été touchés par la générosité des familles, ainsi que par celle des fondateurs des deux écoles, Monsieur et Madame Otten », poursuit Marie-Sophie Cray, en précisant que chacun peut également faire un don directement sur le site hébergeant la cagnotte.

Parallèlement à la mise en ligne de la collecte de fonds, les deux écoles prévoient plusieurs actions pour récolter davantage d’argent. Tous les vendredis matin, et ce jusqu’aux vacances de Pâques, des parents d’élèves vendent des pains en chocolat sur le parvis de l’Ecole de Battersea. Une initiative bientôt complétée par deux autres ventes de gâteaux faits maison, organisées par les familles et par l’équipe pédagogique.

 

Les bénéfices directement reversés à une association ukrainienne

La somme recueillie lors de l’ensemble des évènements sera remise à l’association Caritas Ukraine et servira à l’achat de vivres, de médicaments et de kits d’hygiène. Un père d’élève en contact régulier avec des membres de l’œuvre de charité a permis un rapprochement avec les écoles. « Nous souhaitions qu’il y ait un lien direct avec l’association choisie, afin de pouvoir écouter les besoins sur place », raconte Madame Cray.

L’aide apportée bénéficiera notamment à des centres de la région de Lviv, dans l’ouest ukrainien, qui accueillent depuis quelques semaines des milliers de personnes. En plus de proposer des abris chauds, elle offre des repas réguliers aux citoyens et œuvre au regroupement familial. Des espaces dédiés au suivi psychologique des enfants par des professionnels de santé y ont également été mis en place.

 

Colin Porhel - journaliste

Colin Porhel

Etudiant en troisième année de licence en Langues Etrangères Appliquées à l’Université de Brest Occidentale (UBO).
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale