Mardi 21 septembre 2021
TEST: 2269

Betty Webb, décrypteuse britannique de messages nazis décorée par la Légion d’Honneur

Par Maud Finance | Publié le 06/07/2021 à 08:14 | Mis à jour le 06/07/2021 à 08:14
Photo : France in the UK
 Betty Webb, britannique décorée par la Légion d’Honneur

Les services rendus ne seront pas oubliés, bien que plus de 77 années se soient écoulées depuis le fameux D-Day. Notre devoir de mémoire et de reconnaissance envers les vétérans ayant aidé à résister à l’oppresseur doit encore et toujours être entretenu. Et ce, d’années en années et de générations en générations, à l’image de l’hommage rendu ce samedi à Betty Webb, vétéran Britannique ayant œuvré pour un monde plus libre.

 

Une adolescence pas comme les autres

Il était une fois une jeune femme de 18 ans, rejoignant l’Auxiliary Territorial Service stationné à Bletchley Park, célèbre branche des décryptages des services secret du Royaume-Uni. Chargée de décoder les messages allemands « Enigma » dans ce qui sera le conflit le plus meurtrier de l’Histoire, Betty traita notamment des premières informations de renseignement sur l’Holocauste. Mais en rejoignant ce groupe militaire, la jeune femme s’est alors vue contrainte de signer l’Official Secrets Act, l’empêchant de révéler quelconque information sur son travail jusqu’en 1975.

 

Humble récompense pour le courage et la loyauté

Le 3 juillet 2021, Mme Betty Webb, Member of the British Empire (MBE), s’est vu remettre la plus haute distinction honorifique française pour son travail effectué durant la deuxième guerre mondiale à Bletchley Park, où elle a intercepté certains messages nazis. Une contribution d’une importance capitale, puisque le décryptage en question a permis de fournir des informations concernant les plans défensifs des Allemands en France, avant le D-Day. Ce samedi à Birmingham, en présence du Consul honoraire de France Mme Cécile le Duff, Le Secrétaire d’Etat à la Santé et aux Affaires sociales, Mr Sajid Javid, a également tenu à féliciter Mme Webb par vidéo conférence, remerciant au passage le gouvernement français d’avoir reconnu le service de l’ancienne résistante.

Désormais décorée de l’Insigne de Chevalier dans l’Ordre de la Légion d’Honneur par le colonel Patrick Bryant, Attaché Air et Espace à l’Ambassade de France au Royaume-Uni, Mme Webb s’est dite « absolument honorée d’avoir reçu la Légion d’Honneur ». « C’est très important pour moi, pas seulement en tant que personne mais en tant que membre de l’équipe de Bletchley Park », a ajouté le vétéran.

 

La relation franco-britannique : une amitié qui plie mais ne rompt pas

Depuis 2014, la France s’est vu remettre la glorieuse distinction à plus de 6000 Britanniques pour honorer leur courage et leur contribution dans la libération de l’Hexagone. Après l’inauguration d’un mémorial en Normandie pour les 22 000 soldats Britanniques tombés lors du débarquement sur les terres françaises, la décoration de Mme Betty Webb est une nouvelle preuve du respect mutuel entre les deux nations, qui se sont entraidées dans les heures les plus sombres et chaotiques de leurs histoires respectives. Des histoires semées d’embûches et de désaccords, mais cependant éternellement liées.

Nous vous recommandons
Maud Finance

Maud Finance

Étudiante en communication. Voyageuse, railleuse, passionnée, déterminée.
0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet