Lundi 25 mai 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Comment réduire vos impôts ?

Par Euro Accounting | Publié le 02/04/2020 à 09:51 | Mis à jour le 02/04/2020 à 10:38
Photo : Laurent Colin
impôts banque coronavirus

L’année fiscale s’achève le 5 avril. Comme chaque année, vous vous demandez comment réduire vos impôts ? Avez-vous pensé à ouvrir ou alimenter votre ISA (Individual Savings Account) ? Vous devez investir d’ici le 5 avril afin de bénéficier de la réduction d’impôts pour l’année en cours.

 

Qu’est-ce qu’un ISA ?

C'est un compte d'épargne ou d'investissement sur lequel vous ne payez jamais d'impôts. Vous pouvez épargner jusqu'à 20 000 livres sterling par an, et ce sous la forme d'un ISA en espèces - y compris un ISA d'aide à l'achat - un ISA actions, un ISA de financement innovant, un ISA à vie ou un mélange de tous ces types d'ISA.

Quels sont les différents types d’ISA ?

Il existe différents types d'ISA : les ISA en espèces, les ISA sur les actions et parts, les ISA sur les financements innovants, les ISA à vie, les junior cash ISA et enfin les junior ISA actions. Vous pouvez mettre de l'argent dans chaque type d'ISA chaque année fiscale.

Quel type d’ISA choisir ?

Il ne s'agit pas de choisir ce qui est le mieux - cela dépend uniquement de votre attitude face au risque. Il s'agit de savoir si vous gagnez plus à placer vos économies dans un ISA en espèces ou à utiliser votre allocation ISA pour investir.

L'avantage de placer de l'argent dans un ISA est simple : vous n'êtes jamais imposé sur les intérêts. Mais en ce qui concerne les ISA sur les actions, les avantages que vous pouvez tirer dépendent de votre situation.

> Devez-vous payez l'impôt sur les gains en capital ? Les ISA sur les actions vous exonèrent de l'impôt sur les plus-values (un impôt sur les bénéfices que vous ne payez que lorsque vous vendez vos investissements). Pourtant, vous pouvez réaliser 12 000 £ de plus-values par an avant d'être frappé par cet impôt. Cet investissement n'aide donc que ceux qui vendent des actifs importants au cours d'une année fiscale - sinon, elle n'est pas pertinente. Cependant, souvenez-vous qu’il y a toujours un risque quand vous investissez car la valeur de votre investissement peut chuter.

> Allez-vous placez de l'argent dans des obligations ? Si vous investissez dans des obligations, un ISA "actions et parts" mettra les revenus à l'abri de l'impôt.

> Recevrez-vous un revenu ? Si vous percevez des dividendes, en dehors d'un ISA, vous ne paierez un impôt qu’au-delà de 2 000 livres. Si vos dividendes excèdent 2 000 livres par an, vous paierez l’impôt sur les dividendes suivant :

- Contribuable dans la tranche « basique » : 7.5%

- Contribuable dans la tranche « haute » : 32.5%

- Contribuable dans la tranche « additionnelle » : 38.1%.

Dans le cadre d'un ISA actions, vous ne payez pas d'impôt sur les dividendes.

Qui peut en bénéficier ?

Les personnes pouvant ouvrir un ISA remplissent ces conditions :

- 16 ans ou plus pour un ISA en espèces

- 18 ans ou plus pour un ISA de valeurs mobilières ou de financement innovant

- 18 ans ou plus mais moins de 40 ans pour une AVI à vie

- résidant au Royaume-Uni

- un fonctionnaire de l'État (par exemple, un diplomate ou un fonctionnaire d'outre-mer) ou son conjoint ou partenaire civil si vous ne vivez pas au Royaume-Uni.

Vous ne pouvez pas détenir un ISA avec ou au nom d'une autre personne. A savoir, vous pouvez obtenir un ISA Junior pour les enfants de moins de 18 ans.

 

Euro Accounting Ltd Experts comptables GB – France – Irlande – Suisse

Création de société, comptabilité, fiscalité, social, consolidation

www.euro-accounting.com

info@euro-accounting.com // +44(0) 778 986 2405 - +33(0) 7 56 91 93 32

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet