Jeudi 18 avril 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Brexit : une marche organisée samedi pour un nouveau référendum

Par Fiona Farrell | Publié le 22/03/2019 à 10:47 | Mis à jour le 22/03/2019 à 10:47
brexit marche organisée samedi nouveau référendum vote people's vote Londres

A quelques jours de la date prévue du Brexit, des milliers de personnes marcheront samedi 23 mars à Londres pour réclamer un référendum sur l'accord négocié avec Bruxelles.

La marche partira à midi de Park Lane pour se rendre à Parliament Square. En octobre dernier, 700 000 personnes avaient défilé dans les rues de la capitale britannique pour la même cause.

Cette nouvelle manifestation intervient alors que Theresa May vient tout juste d'obtenir le « oui sous conditions » de Donald Tusk, président du Conseil européen, pour un report du Brexit au 30 juin. Pour que le report soit effectif, il doit être approuvé par les 27 membres de l'Union Européenne. Mais la condition n'est pas des moindres : il s'agit de faire approuver par le parlement britannique l'accord passé entre Londres et Bruxelles. Une tâche difficile puisque les députés concernés l'ont déjà rejeté deux fois.

Le gouvernement semble être dans l’impasse. Les participants à la marche Put it to the people demanderont donc que le peuple puisse avoir le dernier mot sur la sortie de l'Union Européenne.

Infos pratiques :

Samedi 23 mars 2019 à partir de midi

Départ : Park Lane

Arrivée : Parliament square

Fiona Farrell

Fiona Farrell

Rédactrice stagiaire au sein de l’équipe LePetitJournal.com de Londres. Journaliste apprentie à l’ESJ Pro
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

ÉVÉNEMENT

Le sculpteur Dale Chihuly revient dans les jardins de Kew Gardens

Une galerie d’art contemporain à ciel ouvert dans les célèbres jardins de Kew Gardens au sud-ouest de Londres. Régalez-vous avec des œuvres à couper le souffle au milieu d’une nature luxuriante

Expat Mag

Bangkok Appercu
INSOLITE

Ils risquent la peine de mort en Thaïlande pour leur maison flottante

Un couple américano-thaïlandais en quête de liberté a fait construire une maison au large des côtés sans autorisation. La marine thaïlandaise les poursuit pour menaces contre l'indépendance du royaume

Sur le même sujet