Brexit : les conséquences chiffrées d’une sortie sans accord

Par Manon Heckmann | Publié le 29/01/2019 à 14:49 | Mis à jour le 29/01/2019 à 14:57
Brexit conséquence économie chiffres sortie sans accord no deal

A l’heure où les députés britanniques vont devoir se positionner sur le "plan B" présenté par Theresa May à la chambre des communes, ainsi que sur les différents amendements proposés par des parlementaires, revenons sur quelques chiffres quelque peu alarmants.

Des économistes du CEPII (Centre d'Etudes Prospectives et d'Informations Internationales) estiment que sans accord, le PIB du Royaume-Uni pourrait reculer à minima de 2,8 %. Mais ce n’est pas tout. Il existe des coûts directement liés à une sortie du pays sans accord avec l’UE. Voici quelques chiffres significatifs.

> 11 à 74 % de frais de douane pour les exportateurs britanniques

> 20 à 30 % de frais de douane (contre 2 à 3% auparavant) pour les importations en provenance de l'Union européenne

> Ces importations représentent 30 % de la consommation annuelle du Royaume-Uni

> Les entrée d'investissements directs étrangers (IDE) au Royaume-Uni ont déjà baissé de 16 à 20 %

> Cette baisse d'IDE pourrait même atteindre 25 % dans le secteur des services, qui représente 80 % de l'économie britannique

image1-6

Manon Heckmann

Rédactrice pour LePetitJournal.com de Londres, étudiante à l’école de journalisme ISCPA de Lyon
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale