Dimanche 7 mars 2021

Boris Johnson condamne les événements survenus mercredi à Washington

Par Corentin Mittet-Magnan | Publié le 08/01/2021 à 18:00 | Mis à jour le 08/01/2021 à 18:07
Photo : Andrew Parsons-No 10 Downing Street-flickr
Johnson Trump Capitole Washington

Ce mercredi 6 janvier le président sortant Donald Trump avait rassemblé ses partisans à Washington D.C. la capitale des États-Unis. Dans un discours durant lequel il s’est attelé une énième fois à contester sa défaite à l’élection de novembre, il a appelé ses partisans à marcher vers le Capitole qui réunissait en son sein les représentants des deux chambres en Congrès pour authentifier la victoire du démocrate Joe Biden. Des milliers de trumpistes ont ainsi envahi le bâtiment fédéral, provoquant l’arrêt des travaux parlementaires. Quatre manifestants et un policier ont trouvé la mort lors de cette après-midi de chaos.

Le Premier ministre Boris Johnson, longtemps partisan de Donald Trump mais qui avait décidé de ne pas le suivre dans sa contestation des résultats de l’élection présidentielle, a très vite condamné les actions du président sortant. Il a déclaré : « Je condamne sans réserve le fait d'encourager des personnes à se comporter de manière honteuse comme elles l'ont fait au Capitole » ajoutant également qu’il avait été « ravi » d’observer le Congrès confirmer les résultats « d’une élection libre et juste ».

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet