TEST: 2269

AstraZeneca : Boris Johnson et Jean Castex tous les deux vaccinés

Par Johanna Wozniak | Publié le 22/03/2021 à 11:47 | Mis à jour le 22/03/2021 à 12:04
Photo : Conférences de presse des deux premiers ministres - Youtube
Johnson Castex AstraZeneca vaccin

La majorité des pays de l’Union Européenne avaient décidé la semaine dernière de suspendre la vaccination par AstraZeneca en raison de suspicions de thromboses provoquées chez les personnes vaccinées, jusqu’à ce que l’Agence européenne des médicaments ne vienne les rassurer suite à une nouvelle batterie de tests effectués, en affirmant que le vaccin était « sûr et efficace ». Ce verdict a permis à chaque pays l’ayant interdit d’avoir le feu vert pour reprendre les injections par AstraZeneca lorsqu’ils le désiraient.

 

Les deux Premiers ministres vaccinés le même jour

Jean Castex avait annoncé jeudi lors de sa conférence de presse que la vaccination avec AstraZeneca reprendrait dès le lendemain en France. Il a d’ailleurs lui même été vacciné avec ce sérum d’immunité vendredi à 14h30, selon les indications de la Haute autorité de Santé. Cette dernière avait dans le même temps indiqué qu’elle recommandait la reprise de l’utilisation du vaccin prioritairement pour les personnes âgées de 55 ans et plus.

Outre-Manche, le Premier ministre a tenu lui aussi à montrer l’exemple. Boris Johnson s’est vu administrer le vaccin britannique également vendredi, en déclarant quelques heures en amont lors d’une conférence de presse à Downing Street : « Le vaccin Oxford est sûr et le vaccin Pfizer est sûr. Ce qui n’est pas sûr, c’est d’attraper le Covid, c’est pourquoi il est si important que nous nous fassions tous vacciner dès que notre tour viendra », a-t-il déclaré.

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale