Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

Le vaccin AstraZeneca est-il sans danger ?

vaccin astrazeneca danger royaume-univaccin astrazeneca danger royaume-uni
Mat Napo - Unsplash
Écrit par Swali Guillemant
Publié le 16 mars 2021, mis à jour le 17 mars 2021

Alors que l’utilisation du vaccin Oxford/AstraZeneca vient d’être suspendue dans plusieurs pays européens, le gouvernement britannique se veut rassurant et encourage à poursuivre la campagne de vaccination.

 

Hier la France, l’Allemagne et l’Italie ont rejoint la liste des pays européens ayant suspendu temporairement l’utilisation du vaccin AstraZeneca. Cette suspension intervient suite à la détection de formation de caillots sanguins chez des personnes ayant reçu le vaccin en question. Selon l’Agence européenne des médicaments, au 10 mars, trente cas de thrombose (obstruction vasculaire par un caillot sanguin) étaient recensés sur environ cinq millions de résidents de l’Union Européenne vaccinés avec AstraZeneca.

Pour le moment, le gouvernement britannique, dont la campagne de vaccination progresse vite, n’a pas signalé d’effets secondaires graves parmi les 11 millions de personnes ayant reçu au moins une dose du vaccin AstraZeneca. Le gouvernement ne prévoie donc pas de modifier le déploiement de sa campagne de vaccination, ni de suspendre l’utilisation du vaccin.

La Medicines and Healthcare products Regulatory Agency (MHRA) a rappelé que la formation de caillots sanguins pouvait apparaître de façon spontanée et qu’à l’heure actuelle, il n’y avait pas de preuve que cela soit lié au vaccin. Le Docteur Phil Bryan, responsable de la sécurité des vaccins à la MHRA, a déclaré que les citoyens « devraient continuer à se faire vacciner contre le Covid-19 lorsqu’ils sont appelés à le faire ».

Le Premier ministre Boris Johnson a assuré : « Nous avons l'un des régulateurs les plus sévères et les plus expérimentés au monde. Il ne voit aucune raison d'interrompre le programme de vaccination. Nous restons très confiants dans ce programme et nous sommes ravis de le voir se déployer aussi rapidement au Royaume-Uni. »

L’OMS se réunit aujourd’hui pour étudier la sûreté du vaccin et le comité de sécurité de l'Agence Européenne des Médicaments rendra un nouvel avis jeudi. Sa directrice exécutive a affirmé que « Les bénéfices du vaccin d’AstraZeneca dépassent de loin les risques ».

 

Pour ne rien perdre de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !