TEST: 2269

Aller en boîte pendant le confinement, c’est possible avec Zoom

Par Benjamin Wettling | Publié le 20/04/2020 à 12:22 | Mis à jour le 20/04/2020 à 12:30
Photo : Sam Mar - Unsplash
boîte club confinement Zoom

C’est l’heure d'enfiler à nouveau vos plus belles tenues de soirées : faire la fête en boîte pendant le confinement, c’est possible avec l’application Zoom qui héberge chaque soir des soirées virtuelles.

Chaque soir sur leur page Instagram, ces boîtes de nuit à distance mettent en ligne leur code Zoom à 21h. Le timing est précis, et il faut se dépêcher : comme pour un vrai club, les places sont limitées, c’est 1 000 personnes maximum par appel ! Il est donc possible de se faire recaler ici aussi… Alors que ce soit au Club Quarantine ou au Quarantee, c’est l’occasion de s’évader un peu.

En boîte à la maison

Si vous n’êtes pas en file d’attente et que vous avez la chance de rentrer, bienvenue en « soirée quarantaine ». Sur la conversation Zoom, les 1 000 participants s’ambiancent en rythme sur le set du DJ de la soirée. Les plus actifs ont l’honneur d’être mis sur le devant de la scène, ou plutôt de l’écran, par les modérateurs. Quarantee, un des clubs les plus présents sur Zoom, pousse le réalisme à son paroxysme. L’entrée est payante, et il y a même un videur ! Celui-ci vérifie la tenue des participants avant de les intégrer à l’appel, mais aussi le paiement : tout se fait par PayPal, et c’est 10 dollars l’entrée ou 80 dollars pour avoir une « table privée » (un groupe d’amis). On s’y croirait presque, à une exception près : les ingénieux développeurs n’ont pas encore trouvé de solution pour le bar à distance ! Il vous faudra donc vous débrouiller pour préparer vos cocktails.

 

Pour ne rien perdre de l'actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Sur le même sujet
Benjamin Wettling journaliste Londres

Benjamin Wettling

Étudiant en 3ème année à Sciences Po Aix. Passionné du septième art, mais pas quand c'est Neymar qui fait son cinéma à la Coupe du Monde.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale