TEST: 2269

Voyage : Tous les pays seront retirés de la liste rouge du Royaume-Uni dès lundi

Par Judith Chouzenoux | Publié le 29/10/2021 à 13:00 | Mis à jour le 29/10/2021 à 13:00
Photo : Andrew Stutesman - Unsplash
Une carte du monde avec tous les pays

Grant Shapps, secrétaire d'État aux Transports, a annoncé que les sept pays restants sur la liste rouge du gouvernement britannique en seront supprimés à partir de lundi prochain.

 

Cette annonce signifie que les voyageurs entièrement vaccinés en provenance de l'Équateur, de la République dominicaine, de la Colombie, du Pérou, du Panama, d'Haïti et du Venezuela ne seront plus soumis à la quarantaine à leurs frais dans un hôtel.

 

Les voyageurs entièrement vaccinés arrivant en Angleterre en provenance de pays tels que tous les pays de l'UE, les États-Unis, l'Australie, l'Inde, le Pakistan, les Émirats arabes unis et Hong Kong doivent uniquement réaliser un test de flux latéral à leur arrivée. Les voyageurs arrivant d'Écosse, du Pays de Galles et d'Irlande du Nord doivent, eux, encore passer le test PCR, plus coûteux, mais cette distinction prendra fin ce dimanche.

 

La liste rouge reste en vigueur

Le système de liste rouge, bien qu’elle soit bientôt vide, est toutefois maintenu et un pays pourrait y être réinscrit si les cas de Covid-19 y augmentent. La liste rouge sera ré-examinée toutes les trois semaines au cas où des pays devraient y être ajoutés. Les changements annoncés par le ministère des transports s'appliqueront aux passagers arrivant dans les quatre régions du Royaume-Uni et entreront en vigueur lundi à 04h00 BST. La liste des pays dont les vaccins seront reconnus par le Royaume-Uni est également élargie et comprendra désormais plus de 135 pays au total.

 

Judith Chouzenoux - Journaliste Londres

Judith Chouzenoux

Etudiante à Sciences Po Aix, spécialiste de pas grand chose, curieuse d’à-peu-près tout.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale