Vaccination : le Royaume-Uni a 25 ans d’avance sur la France

Par Maud Finance | Publié le 26/04/2021 à 16:43 | Mis à jour le 26/04/2021 à 17:29
Photo : Nathan Anderson - Unsplash
Un sénior riant avec un jeune

Les trentenaires devraient être invités à se faire vacciner par le NHS d’ici la fin de semaine prochaine, selon le gouvernement. A titre de comparaison, la France continue de convier les personnes âgées de plus de 55 ans. L’information est tombée alors que le vaccin AstraZeneca demeure toujours « sous surveillance » par la Medical Healthcare products and Regulatory Agency (MHRA), après que des cas de thromboses plus ou moins graves aient été détectés chez des personnes relativement jeunes.

40 millions de doses Pfizer livrées au Royaume-Uni

Dans ce contexte, le gouvernement a justement obtenu 40 millions de doses supplémentaires du vaccin américain Pfizer. Une commande qui souhaite en appeler d’autres, afin de peut-être, proposer un troisième rappel aux personnes âgées à l’automne, ou encore aux personnes dans la vingtaine le moment venu. De plus, des discussions sont en cours pour déterminer si une deuxième dose de vaccin à ARNm (Pfizer ou Moderna) devrait être proposée aux moins de 40 ans ayant d’ores et déjà reçu une première injection d’AstraZeneca.

Aujourd’hui, sur 33,5 millions de résidents du Royaume-Uni vaccinés, 12 millions d’entre eux ont pu bénéficier de la deuxième dose d’immunité.

 

Maud Finance

Maud Finance

Étudiante en communication. Voyageuse, railleuse, passionnée, déterminée.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale