Samedi 23 octobre 2021
TEST: 2269

Royaume-Uni : vers un reconfinement en octobre ?

Par Lili Auriat | Publié le 08/09/2021 à 16:09 | Mis à jour le 08/09/2021 à 16:21
Une station de métro modifiée avec le mot "corona"

La rumeur d’un nouveau confinement pour octobre a été lancée par un membre du groupe consultatif scientifique du gouvernement (Sage). Ce dernier aurait déclaré au “I newspaper” que le cabinet de Boris Johnson avait préparé des plans de restrictions, voire de confinement, pour endiguer une nouvelle vague de virus.

 

Pourquoi ces rumeurs ?

Ces spéculations entraînent la confusion parmi la population et les médias. Il s’agirait là d’un plan de précaution, déjà suggéré par le Sage l’année dernière afin d’éviter que les services de santé soient de nouveau sous l’eau. Les chiffres récents indiquent plus de 40 000 personnes testées positives au Covid par jour et environ 45 décès. Les nouveaux cas sont donc en augmentation, et sont même plus élevés que ceux d’octobre dernier.

La saison hivernale annonce par ailleurs le retour d’hospitalisations pour des maladies telles la grippe et fait donc redouter encore davantage les prochains mois. Le gouvernement craindrait donc le retour d’une trop forte pression sur les hôpitaux. En réponse, Boris Johnson envisagerait de remettre en place des mesures de distanciation sociale, de port du masque dans la rue et les transports, et de limitation des voyages et déplacements.

Pourtant, si l’Angleterre traverse aujourd’hui un pic de contaminations, il s’agit d’un pic prolongé, expliquent les experts du Sage : les hospitalisations et les décès sont moins élevés, et la pression sur les services de réanimation est beaucoup moins importante que l’année dernière.

 

Le gouvernement réfute ces rumeurs

Le porte-parole du gouvernement a annoncé qu’un verrouillage sévère était difficilement envisageable et que les mesures de restrictions ne seraient appliquées qu’en dernier recours. Il n’est pas nouveau que le gouvernement britannique conçoive des plans d’urgence pour anticiper un taux d’hospitalisation trop important. Cependant, un reconfinement n’est pas considéré pour le moment.

Le ministre chargé des vaccins Nadhim Zahawi a assuré qu’il n’existait pas de plan de reconfinement au sein du gouvernement, et que toutes les mesures qui pourraient être mises en place viseraient, quoiqu’il arrive, un impact social et économique minimal.

 

La vaccination continue de faire ses preuves

Sajid Javid, le Secrétaire d'État à la Santé,a quant à lui déclaré que la « meilleure défense » contre une autre vague de virus était le programme de vaccination. Le gouvernement soutient que le vaccin fonctionne et qu’il aurait déjà sauvé 100 000 vies. En Angleterre 88,8% des personnes âgées de 16 ans et plus ont reçu une dose d'un vaccin contre le coronavirus et 79,9% en ont reçu deux. C’est donc grâce à un programme de rappel qu’il espère « faire passer le virus du statut pandémique au statut endémique, et y faire face année après année ».

 

Lili Auriat - Journaliste Londres

Lili Auriat

Lili Auriat, étudiante à Sciences Po Aix, parisienne et passionnée de sport et de voyage.
0 Commentaire (s) Réagir