Mercredi 26 janvier 2022
TEST: 2269

Un pub de Wimbledon offrira des repas de Noël aux personnes seules le 25 décembre

Par Lili Auriat | Publié le 01/12/2021 à 17:07 | Mis à jour le 01/12/2021 à 18:22
Photo : Huy Phan-Unsplash
Personne seule

Pour la septième année, le pub L’Alexandra à Wimbledon offrira des repas de Noël le midi du 25 décembre aux personnes qui passent les fêtes seules.

 

Depuis 2024, les propriétaires du bar, Mick et Sarah Dore, servent gratuitement une centaine de rôtis à des personnes, souvent âgées, venues pour éviter de passer les fêtes seules.

 

Le plus difficile est « d'amener les gens à sortir de chez eux »

Le bar a commencé par proposer des « verres de Noël » pour inciter les personnes seules à venir passer un moment convivial au pub. Mais depuis quelques années, ce verre est devenu un vrai repas, avec trois plats et du vin. Les propriétaires expliquent à The Independent avoir pris cette initiative dans la mesure où il est difficile pour les gens seuls de reconnaître qu’ils le sont et, bien souvent, ils préfèrent rentrer chez eux et passer les fêtes seuls plutôt que de se laisser inviter. « Nous avons eu un homme de la marine à la retraite qui est venu et je me suis assis et j'ai bu quelques pintes avec lui alors que nous fermions » raconte Mark Dore « il n'avait manifestement nulle part où aller et c'était un homme tellement adorable. Je lui ai dit : Pourquoi ne venez-vous pas dîner avec nous, le personnel et ma famille ? Il a dit qu'il ne pouvait pas parce qu'il avait un autre endroit où aller. Mais il n'en avait clairement pas. Lorsque nous avons verrouillé la porte et qu'il s'est éloigné dans la nuit, j'ai pensé que proposer un vrai repas était la chose à faire ».

 

Le moment idéal pour rencontrer de nouvelles personnes

Organiser Noël pour des personnes qui ne le fêteraient pas autrement est une chance pour ce pub qui a l’impression d’être une « plaque tournante » pour des gens qui viennent « s’asseoir ensemble » et « partager leurs idées ». Un geste solidaire qui s’avère aussi être « bon pour les affaires », comme le reconnaît Mark Dore.

« L'année dernière, un homme est venu vers moi à la fin du repas et m'a dit que c'était la première fois qu'il avait fait un dîner de Noël avec quelqu'un d'autre depuis 17 ans » témoigne le propriétaire du bar. Tout le monde est donc bienvenu à L’Alexandra entre midi et 15 heures le 25 décembre pour déguster un bon repas de Noël et rencontrer de nouvelles personnes autour de tables de quatre, six ou huit.

 

Une solitude qui ne touche pas que les personnes âgées

La plupart des clients sont des personnes âgées. Une étude de UK Age’s a estimé qu’environ 1,4 million de personnes de plus de 50 ans en Angleterre se disent « souvent » seules pour les fêtes de fin d’année. L’organisme prédit que ce nombre pourrait s’élever à 2 millions de personnes d’ici 2026. Mais les propriétaires affirment que les personnes âgées ne sont pas les seules à qui profite cette initiative solidaire. « Le risque de solitude n'est pas lié à l'âge mais à la situation des personnes » explique Marie Dore, « Par exemple, la sortie des études ou les années d’études à l’étranger sont souvent des périodes de vulnérabilité pour les plus jeunes qui peuvent se retrouver seuls dans ces moments-là. Les personnes plus âgées peuvent, elles, être davantage touchées par le décès d'un être cher ».

 

Lili Auriat - Journaliste Londres

Lili Auriat

Lili Auriat, étudiante à Sciences Po Aix, parisienne et passionnée de sport et de voyage.
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Varsovie
POLITIQUE

Pologne, la rentrée politique chaotique décryptée par Nicolas Maslowski, politologue

Affaire Pegasus, Nowy Ład, autoritarisme, révolution conservatrice, Union européenne, état de droit : états des lieux avec Nicolas Maslowski, politologue, sociologue et directeur du CCFEF à Varsovie