Mercredi 26 janvier 2022
TEST: 2269

Les douze phrases que les Londoniens redoutent d'entendre en décembre

Par Judith Chouzenoux | Publié le 01/12/2021 à 19:17 | Mis à jour le 02/12/2021 à 14:34
Photo : Taylor Herring - Flickr
Plusieurs Pères Noël en train de défiler à Londres

« Des retards sont à prévoir sur toutes les lignes » n’est pas la seule phrase qui va terrifier les Londoniens en décembre. Avec les fêtes qui approchent, le dernier mois de l’année est particulièrement propice au stress et certaines petites remarques vont probablement faire ressortir le pire chez certains.

 

Le mois de décembre, les fêtes, les décorations et l’esprit de Noël : quel bonheur ? Une période où tout le monde est stressé de revoir sa belle-famille et de faire bonne impression, en somme : une période de stress inutile mais immanquable qui vous procurera autant de bonheur que de désagréments. Avec tous vos sens en exalte, chaque seconde et chaque remarque peut vous rendre euphorique ou vous plonger dans un mental breakdown intense.

 

Pour vous aider à faire vos armes face aux futurs petits tracas du mois de décembre, Secret London a recensé certaines de ces petites phrases qui peuvent ruiner vos dernières onces de patience. Nous avons complété la liste, et vous laissons profiter de ce guide pendant que nous allons nous battre avec le vendeur du marché qui n’a soit disant « plus de vin chaud » en stock.

 

1. « Tu viens à la maison pour Noël ? On a un joli pavillon en zone 5 »

C’est un traquenard, n’y allez surtout pas, le père Noël fait peut-être le tour du monde en une nuit, mais la zone 5 londonienne est tellement au bout de ce monde que même lui ne s’y rend pas.

 

2. « J'ai enfin fini tous mes achats de Noël aha, t’en es où toi ? »

Moi j’attends le 24, quand tout sera fermé évidemment !

 

 

3. « Je sais qu’on avait instauré un montant maximal pour le Père Noël secret mais… »

Super Emma, c’est très généreux de ta part ! Moi, j’ai choisi de pouvoir payer mon loyer qui augmente ce mois-ci avec les charges de chauffage, un cadeau fantastique de la part de mon propriétaire.

 

4. « Tu peux passer All I want for Christmas is you ? »

Sweetheart j’adorerai, mais c’est déjà la quatrième fois de la matinée, et il n’est que 9h.

 

5. « Alors qu’est ce que tu fais pour le Nouvel an ? »

Rien Emma, je ne fais rien, je suis pauvre et en plus je n’ai pas d’ami.

 

 

6. « Il y a actuellement une heure d'attente au bar pour le vin chaud. »

Un grand philosophe a un jour dit « un être vous manque et tout est dépeuplé », pourquoi faut-il qu’on vive 11 mois de l’année sans ce nectar des dieux et qu’on ne puisse pas en profiter à foison une fois son retour en décembre ?

 

7. « Ce sera un Noël blanc, il va neiger je suis sûr ! »

Certains pensent qu’ils vivent dans un téléfilm de Noël. C’est mignon.

 

8. « Ce ne sera pas un Noël blanc, les dernières neiges de Noël remontent à 2010. »

Certains sont les méchants de ce téléfilm de Noël. C’est moins mignon.

 

9. « Moi je patiente et je mange un seul chocolat de mon calendrier de l'Avent par jour ! »

Super Emma tu es healthy en plus, c’est génial ! Moi, j’ai acheté 24 calendriers de l’Avent, j’en mange un par jour.

 

 

10. « Je nous ai inscrits tous les deux à la nage du lac de Hyde Park le jour de Noël ! »

Une petite baignade dans une eau à 5°C, un vrai plaisir. Le bassin est très fréquenté par les canards et les oies du parc, la présence d’une jolie dinde au milieu des eaux passera sûrement inaperçue.

 

11. « Regarde mes cadeaux ont été super bien emballés chez Harrods ! »

Devinez qui va se battre avec les tutos Youtube d’emballages cadeaux le 24 au soir ?

 

12. « C’est vraiment fantastique toute ces illuminations et cette magie »

Je n’ai pas le temps de profiter de la magie, je dois absolument trouver le moyen de faire des économies, les fêtes sont en train de me ruiner.

 

 

Nous vous recommandons
Judith Chouzenoux - Journaliste Londres

Judith Chouzenoux

Etudiante à Sciences Po Aix, spécialiste de pas grand chose, curieuse d’à-peu-près tout.
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Varsovie
POLITIQUE

Pologne, la rentrée politique chaotique décryptée par Nicolas Maslowski, politologue

Affaire Pegasus, Nowy Ład, autoritarisme, révolution conservatrice, Union européenne, état de droit : états des lieux avec Nicolas Maslowski, politologue, sociologue et directeur du CCFEF à Varsovie