Mercredi 26 janvier 2022
TEST: 2269

Pour Boris Johnson, les fêtes de Noël doivent avoir lieu malgré Omicron

Par Judith Chouzenoux | Publié le 01/12/2021 à 18:22 | Mis à jour le 01/12/2021 à 18:22
Photo : Number 10 - Flickr
boris johnson

Boris Johnson a exhorté les Britanniques à ne pas annuler leurs projets pour Noël malgré les craintes liées au nouveau variant Omicron. Cette annonce intervient alors qu'une série de rassemblements festifs ont été annulés à travers le Royaume-Uni.

 

Dans une conférence de presse qu’il a donnée hier soir, le Premier Ministre Boris Johnson a prié ses citoyens de ne pas annuler leurs projets pour Noël. Ses commentaires font suite à l’appel, lancé par le directeur du NHS, à la population pour qu'elle évite les contacts avec d'autres personnes alors que 22 cas du nouveau variant Omicron ont été signalés dans le pays.

 

Des directives contradictoires

Plus tôt ce mardi, le Dr Jenny Harries, la directrice générale de l'Agence britannique de sécurité sanitaire, a conseillé aux Anglais d’être « prudents », de favoriser le télétravail et de limiter leur sorties à l'approche de Noël. Toutefois, lorsque des journalistes ont demandé à Boris Johnson si les fêtes devaient être annulées lors de la conférence de presse donnée à Downing Street, ce dernier a répondu : « La réponse est non, car nous essayons d'adopter une approche équilibrée et proportionnée. »

 

Le Premier Ministre s’est justifié : « Nous avons mis en place des mesures pour lutter contre le variant Delta, que nous estimons appropriées, et nous mettons en place des mesures plus strictes pour empêcher l'implantation rapide d'Omicron dans le pays, afin de nous donner le temps nécessaire à l'introduction des boosters et, bien sûr, d'en savoir plus. » Il a ajouté : « Nous ne voulons pas que les gens annulent de tels événements et nous pensons que, dans l'ensemble, la meilleure chose à faire pour les enfants est d'être à l'école, comme je l'ai dit à maintes reprises tout au long de cette pandémie. »

 

Il a estimé que les nouvelles mesures du gouvernement constituaient un « bon équilibre. » La réponse du pays a consisté à prendre des mesures plus strictes en matière de voyages, à insister sur l'utilisation accrue de masques - rendus obligatoires dans les transports et les magasins - et à étendre le programme de vaccination de rappel.

 

Un nouveau confinement est « peu probable »

Boris Johnson a annoncé qu’un nouveau confinement était « très peu probable » malgré l’apparition du variant Omicron. Le Premier ministre a malgré tout déclaré que le gouvernement n'exclut aucune option au vu du contexte actuel.

 

Le gouvernement justifie son choix par rapport à sa gestion de la pandémie et du variant Delta. Il a expliqué : « Dans notre lutte contre la variante Delta, nous estimons que tout s'est déroulé comme nous l'avions prévu. Ainsi, bien que le nombre de cas reste élevé ou relativement élevé, nous constatons une diminution du nombre d'admissions à l'hôpital et du nombre de décès, et c'est l'élément crucial que nous suivons. » Avant d’ajouter : « Donc, pour l'instant, nous n'avons pas vu de raison de passer au plan B. »

Judith Chouzenoux - Journaliste Londres

Judith Chouzenoux

Etudiante à Sciences Po Aix, spécialiste de pas grand chose, curieuse d’à-peu-près tout.
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Cambodge
CINÉ

Angkor en trois dimensions

Une nouvelle production cinématographique, Angkor 3D : The Lost Empire of Cambodia propose aux spectateurs d’explorer depuis leur siège et en 3 D les merveilles archéologiques du Cambodge.