Joe Biden a rencontré Elizabeth et contre toute attente, a raconté ce moment

Par Marie Benhalassa-Bury | Publié le 15/06/2021 à 13:53 | Mis à jour le 15/06/2021 à 14:07
Photo : Joe Biden - Twitter
Joe et Jill Biden, et au milieu la reine, posent souriants

D’accoutumée, les interlocuteurs de la reine ne révèlent jamais ce qu’il se raconte lorsqu’elle les accueille. Joe Biden, qui l’a rencontrée ce dimanche, a étonnamment rompu ce protocole tacite, dévoilant sur un ton désinvolte la teneur de son entrevue auprès des journalistes.

 

Accompagné de la première dame Jill Biden, le président états-unien s’est rendu au château de Windsor, dans lequel il a pu passer un peu moins d’une heure en compagnie royale. Par ailleurs, son investiture récente et le contexte international font qu’il s’agit de sa première visite diplomatique à l’étranger. Il avait déjà rencontré sa Majesté au cours des 48 heures précédentes, à Cornouailles, dans le cadre du G7 où elle avait organisé une réception pour les différents membres.

Elle l’aurait, autour d’une tasse de thé bien sûr, principalement questionné sur ses homologues chinois et russe, à savoir Xi Jinping et Vladimir Poutine. Il compte rencontrer ce dernier la semaine prochaine, et la reine n’a pas hésité à glaner quelques informations de la part du chef d’Etat récemment investi.
 

Il est rare qu’une personnalité publique, quelle qu’elle puisse être, divulgue de telles informations. Le site web royal n’explicite pas une telle règle, mais précise bien « S’il n’y a pas de codes de conduite obligatoires lors d’une rencontre avec la reine ou un membre de sa famille, beaucoup respecteront tout de même les formalités traditionnelles ». Du côté des présidents, seul Donald Trump avait auparavant brisé ce protocole, marchant d’un pas assuré devant elle et semblant même lui toucher l’épaule. Des conduites qui ne respectent pas cette codification latente. Michelle Obama avait quant à elle été aperçue offrant une accolade à la dame de 38 ans son aînée… mais sans conséquences, car Elizabeth II avait confié en être ravie !

Joe Biden a ensuite confessé qu’elle « lui rappelle sa mère, tant dans le physique que dans la générosité », prédisant qu’elle ne serait sûrement pas « offensée par la comparaison ». Emu, il a beaucoup insisté sur sa générosité et a précisé avoir souhaité auprès d’elle qu’ils puissent « rester un peu plus longtemps » . « Bref, elle est si gracieuse » a-t-il ajouté.
 

L’entrevue s’est soldée par une invitation à la Maison Blanche, dont la souveraine se serait enquise de savoir à quoi elle ressemble. Le leader américain a répondu que le palais en question est « magnifique, mais il y a beaucoup de monde ». Elle n’a néanmoins pas voyagé depuis des années : acceptera-t-elle tout de même cette invite ?

 

Marie Benhalassa - Journaliste Londres

Marie Benhalassa-Bury

Etudiante à Sciences Po Aix, curieuse de tout, ancienne expatriée à Brighton avant de rejoindre l'équipe de rédaction de Londres
0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet