Job insolite : la Reine d’Angleterre cherche un tavernier pour son futur pub

Par Colin Porhel | Publié le 01/08/2022 à 15:11 | Mis à jour le 02/08/2022 à 08:37
Photo : Landles
La Reine cherche son nouvau tavernier

Alors que les restaurateurs souffrent de la conjoncture économique actuelle, un nouveau pub ouvrira prochainement ses portes dans le Norfolk. Sa particularité ? Il appartiendra…à la Reine en personne. Avis aux amateurs, le poste de gérant est toujours à pourvoir.

 

Qui a dit que la monarchie britannique était déconnectée de la réalité ? Institution chérie des Britanniques, le pub semble également avoir les faveurs de la monarque anglaise. Un tout nouveau bar devrait même voir le jour sur son domaine de Sandringham, dans le Norfolk. Vous pourriez même faire partie de l’aventure, le poste de gérant étant toujours vacant.

 

Les candidats devront toutefois respecter plusieurs conditions s’ils souhaitent devenir le futur tavernier de la Reine. Le nouveau locataire aura notamment la charge d’inclure la population locale dans son projet. Le terrain de pétanque situé sur le domaine, ainsi qu’une partie des locaux, actuellement utilisés par un boucher, ne pourront ainsi pas faire l’objet de transformations. Une expérience significative dans le domaine de la restauration et des garanties financières sont aussi demandées par les recruteurs.

 

Un cadre majestueux pour le nouveau tavernier de la Reine

Construit au XIXème siècle à la demande d’Edward VII, la propriété servait à l’origine de club-house à une association locale. Des extensions y ont été ajoutées pour créer un bar et une véranda sur la façade principale. Autour, les nombreux champs à proximité du domaine offrent une sensation de quiétude très appréciée des visiteurs.

 

« Le territoire est une destination privilégiée des vacanciers et son économie est en pleine expansion », ajoute l’agence immobilière Landles, en charge du recrutement. Avec 500.000 visiteurs chaque année, le domaine de Sandringham est devenu au fil du temps un lieu incontournable de la région. Le Prince William en fait partie, lui qui possède une maison de campagne à quelques kilomètres de là. De là à ce qu’il vous rende visite dans votre futur pub, il n’y a qu’un pas.

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale