TEST: 2269

L’Irlande du Nord offre £100 à sa population pour relancer ses commerces de proximité

Par Judith Chouzenoux | Publié le 05/10/2021 à 13:37 | Mis à jour le 06/10/2021 à 10:58
clay-banks-E2HgkL3LaFE-unsplash

Le gouvernement d’Irlande du Nord a décidé d’offrir un bon d’achat d’une valeur de £100 à tous ses habitants de plus de 18 ans. Le but : relancer le commerce local après les difficultés imposées par les différents confinements et la pandémie.

 

Les habitants d’Irlande du Nord bénéficieront bientôt d’un cadeau de rentrée grâce aux cartes cadeaux que le gouvernement s’apprête à offrir à sa population âgée de plus de 18 ans. Une nouvelle accueillie avec joie par les habitants, heureux de pouvoir contribuer au commerce local.

 

Relancer le commerce de proximité

L’économie d’Irlande du Nord a été durement touchée par la pandémie et, comme dans beaucoup de régions, beaucoup de ses commerces locaux ont dû fermer leurs portes. Ces cartes cadeaux d’une valeur de £100 serviront donc à relancer l’économie dans le cadre du programme High Street Stimulus lancé par les autorités pour sauver le commerce de proximité. Diane Dodds, l’ancienne ministre de l’économie, a expliqué lors de l’annonce du projet que « le programme de promotion des commerces locaux donnera un coup de pouce bénéfique à la reprise en fournissant aux candidats éligibles une carte prépayée d'une valeur de 100 £ ».

 

L’opération pourrait concerner jusqu’à 1,4 million de personnes qui pourront alors dépenser 140 millions de livres dans les rues commerçantes d’Irlande du Nord, plutôt qu’en ligne. L’ancienne ministre s’attend de fait « à ramener beaucoup plus de clients aux portes des commerces de détail locaux, de l'hôtellerie et d'autres secteurs ».

 

En début d’année, le gouvernement avait déterminé que le programme devrait être lancé suite à l’assouplissement des restrictions sanitaires, afin d’être le plus idéalement bénéfique à la reprise économique. Suite à cela, il avait estimé que « la fin de l'été serait le moment idéal pour stimuler les dépenses ».

 

L’anticipation des achats de Noël

Initialement, le programme aurait dû être officiellement lancé après le dimanche 12 septembre, mais la date a finalement été repoussée. La plateforme recueillant les inscriptions a été ouverte le lundi 27 septembre, et les premières cartes devraient être actives cette semaine.

 

Cependant, la Chambre de commerce et d'industrie de Belfast a invité les acheteurs à faire leur demande de façon progressive, plus tard dans la semaine, afin de réduire la pression sur le portail en ligne, sous tension dès l’ouverture de la plateforme.

 

Gordon Lyons, le ministre de l’économie, a expliqué aux députés que le calendrier avait été conçu pour combler le retard pris par le commerce local à l’automne, mais également pour anticiper le début des achats de Noël. Les cartes sont effectivement soumises à une date limitée d’utilisation et expirent toutes au 30 Novembre, avant la ruée de Noël.

 

Comment s'inscrire ?

L’inscription au programme a été simplifiée et automatisée. Pour vous inscrire, il vous suffit de remplir les conditions d’entrée et le formulaire disponible ici.

 

Pour compléter votre inscription, vous devrez renseigner : votre nom, votre adresse, votre date de naissance, votre sexe, votre potentiel handicap, votre numéro NI, votre numéro de permis de conduire (facultatif), votre numéro de téléphone portable et votre adresse électronique.

Il est possible de remplir la demande au nom d’une autre personne, à condition de disposer de son autorisation et de ses coordonnées.

Lors de la validation de votre formulaire, vous recevrez un courriel confirmant la réception de la demande. Une fois votre identité validée, le feu vert sera envoyé au fournisseur de la carte prépayée qui vous enverra votre précieux cadeau. Une fois reçu, il faudra l’activer par SMS, par téléphone ou grâce à un ordinateur.

 

Où utiliser ma carte ?

La carte a été pensée afin de pouvoir être utilisée dans tous les commerces de proximité. Elle sera donc acceptée dans tous les commerces qui acceptent les cartes de crédit ou de débi. Elle ne sera donc pas valable pour effectuer des achats en ligne, puisque le programme vise à relancer ses commerces de proximité et à faire vivre ses artères commerçantes

 

Judith Chouzenoux - Journaliste Londres

Judith Chouzenoux

Etudiante à Sciences Po Aix, spécialiste de pas grand chose, curieuse d’à-peu-près tout.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale