L’homme qui avait menacé la reine d’Angleterre avec une arbalète a été inculpé

Par Colin Porhel | Publié le 04/08/2022 à 13:01 | Mis à jour le 04/08/2022 à 13:09
Photo : UK Prime Minister - Open Government Licence v3.0
La Reine avait été victime d'une intrusion dans son château

Armé d’une arbalète, un intrus était entré dans l’enceinte du château de Windsor, le 25 décembre dernier. Rapidement neutralisé, il vient d’être inculpé pour menaces envers la Reine.

 

Agé de 20 ans, l’homme originaire de Southampton est poursuivi en vertu de l’article 2 du Treason Act de 1842 qui punit les tentatives de blesser ou de nuire à la souveraine, ainsi que pour menaces de mort et possession illégale d’arme, a déclaré la Metropolitan Police dans un communiqué. Actuellement en détention, il comparaîtra le 17 août prochain devant la Westminster Magistrates' Court.

 

Pour rappel, le tabloïd The Sun avait publié une vidéo présentée comme provenant du compte Snapchat de l’individu dans laquelle l’individu expliquait être « désolé de ce [qu’il] fait et de ce [qu’il] allait faire ». « Je vais tenter d’assassiner la reine Elizabeth II », avait-il ajouté. L’homme, habillé d’un pull à capuche noir et d’un masque blanc assurait alors venger un massacre commis en 1919 par l’armée britannique contre des manifestants en Inde. Dans un premier temps interné en soins psychiatriques, il avait ensuite été placé en détention.

 

Les résidences royales, des forteresses pas toujours bien gardées

Si les tentatives d’intrusions dans les résidences de la famille royale n’arrivent pas tous les jours, elles ne sont pas non plus rares. En 2016, un homme avait ainsi escaladé un mur haut de près de trois mètres avant de s’installer dans les jardins de Buckingham Palace. Condamné à quatre mois de prison, il ne portait aucune arme sur lui. Même endroit, autre contexte : en 2015, l’actrice française Camille Cottin avait, pour les besoins de son film « Connasse, Princesse des cœurs » tenté de s’introduire au Palais avec l’objectif d’épouser le prince Harry.

 

Mais l’intrusion la plus spectaculaire remonte à 1982. Alors âgé d’une trentaine d’années, un homme avait réussi à rentrer dans la chambre de la Reine, alors que cette dernière dormait paisiblement. La légende raconte que la monarque, réveillée par l’intrus, avait alors discuté une dizaine de minutes avec lui avant qu’il ne soit arrêté.

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale